les_ignorants Futuropolis – octobre 2011 – 267 pages

Quatrième de couverture :
Étienne Davodeau est auteur de bande dessinée, il ne sait pas grand-chose du monde du vin.
Richard Leroy est vigneron, il n'a quasiment jamais lu de bande dessinée.
Mais ces deux-là sont pleins de bonne volonté et de curiosité. Pourquoi choisit-on de consacrer sa vie à écrire et dessiner des livres ou à produire du vin ? Comment et pour qui les fait-on ?
Pendant plus d'une année, pour répondre à ces questions, Étienne est allé travailler dans les vignes et dans la cave de Richard, lequel, en retour, s'est plongé dans le monde de la bande dessinée.
Ils ont ouvert de nombreuses bouteilles et lu pas mal de livres. Ils se sont baladés, à la rencontre d'auteurs et de vignerons passionnés par leur métier.
Étienne Davodeau fait le pari qu'il existe autant de façons de réalier un livre qu'il en existe de produire du vin. Il fait le constat que l'un et l'autre ont ce pouvoir, nécessaire et précieux, de rapprocher les êtres humains.
C'est le joyeux récit de cette initiation croisée que vous propose Les Ignorants.

Auteur : Étienne Davodeau a 45 ans. Il vit en Anjou. En 1985, après des études d'arts plastiques à Rennes, il publie la trilogie Les Amis de Saltiel puis Le Constat. Viennent ensuite Quelques Jours avec un menteur, Le Réflexe de survie, et trois polars : La Gloire d'Albert, Anticyclone et Ceux qui t'aiment.
2001 : il réalise Rural !, véritable reportage, où il confirme son choix d'inscrire le monde réel au cœur de son travail. En 2003, avec David Prudhomme au dessin, il adapte en bande dessinée l'unique et méconnu roman de Georges Brassens, La Tour des miracles. Après avoir publié Chute de vélo, qui obtient le Prix des libraires spécialisés 2005, il revient au reportage-documentaire avec Les Mauvaises Gens, qui reçoit le Grand Prix 2006 de la Critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public. En 2006, il publie, avec Kris, Un homme est mort. Le premier livre de Lulu femme nue a obtenu, en 2009, un Essentiel au Salon International d’Angoulême, le Prix Ouest-France/Quai des bulles, le Prix Bédélys au Québec et le Prix Saint-Michel en Belgique. Le second livre de Lulu a été publié en 2010.

Mon avis : (lu en février 2012)
Ce livre raconte la rencontre entre Richard Leroy, un vigneron, et Étienne Davodeau, un auteur de bande dessinée. Tous deux sont des passionnés l'un de la bande-dessinée, l'autre de la vigne et du vin. Étienne Davodeau s’initie au travail de la vigne, il découvre la taille, la tonnellerie, les vendanges ou encore la biodynamie. Richard Leroy va lire des livres de bande dessinée que lui choisi Étienne, il va visiter une imprimerie, il va rencontrer des auteurs, participer à des salons de bande dessinée et découvrir la maison d'édition Futuropolis. 
Ils échangent l'un et l'autre autour de leurs savoir-faire et savoir et se découvrent beaucoup de point de commun entre leurs deux métiers.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui nous fait découvrir l'envers du décors de deux métiers très différents mais qui suscitent des émotions assez proches. La complicité des deux personnages et l'amour du travail bien fait sont très touchants.
Et en bonus en fin du livre, il y a pour les connaisseurs la liste des vins bus et des bandes-dessinées lues. A lire et déguster sans hésiter !

Extrait :

Ignorantsp01 Ignorantsp02

Ignorantsp03 Ignorantsp04

Ignorantsp05

logo_bibli_IGN_20

Déjà lu du même auteur :

lulu_femme_nue_tome1  Lulu Femme Nue : 1er livre lulu_femme_nue_tome2 Lulu Femme Nue : 2ème livre
rural Rural ! Chronique d'une collision politique
chute_de_velo Chute de vélo  un_homme_est_mort Un homme est mort
les_mauvaises_gens Les Mauvaises gens Quelques_Jours_Avec_Un_Menteur 
Quelques jours avec un menteur