Quelques_Jours_Avec_Un_Menteur Delcourt – septembre 1997 – 176 pages

Quatrième de couverture :
C'est l'histoire de cinq vieux copains. Ils viennent de passer la trentaine, ils s'accordent huit jours de vacances au grand air pour faire le point sur leurs existences respectives. Bon, pour être franc, il s'agit surtout de passer une semaine à bâfrer et à rigoler. Mais ces vacances ne vont pas se dérouler comme prévu. Qui est le menteur ?

Auteur  : Étienne Davodeau, 42 ans, vit en Anjou.
En 1985, après des études d'arts plastiques à Rennes, et la création du studio BD Psurde, il publie chez Dargaud la trilogie « Les Amis de Saltiel », puis Le Constat. Puis, chez Delcourt, Quelques Jours avec un menteur, Le Réflexe de survie, et trois polars : La Gloire d'Albert, Anticyclone et Ceux qui t'aiment.
En 2001 il réalise Rural !, véritable reportage, où il confirme son choix peu fréquent en bande dessinée d'inscrire le monde réel au cœur de son travail.
Il s'intéresse aussi à la bande dessinée pour enfants (il scénarise « Les Aventures de Max & Zoé », dessin de Joub, 5 titres parus). Il réalise, avec David Prudhomme au dessin, l'adaptation en bande dessinée de l'unique et méconnu roman de Georges Brassens, La Tour des miracles.
Après avoir publié dans la collection Aire Libre de chez Dupuis Chute de vélo (Prix des libraires spécialisés 2005), il revient au reportage-documentaire avec Les Mauvaises Gens, qui reçoit le Grand prix 2005 de la critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public. Enfin, avec Kris, il met en images dans Un homme est mort les manifestations ouvrières à Brest en 1950, l'assassinat d un militant par les forces de l'ordre, et le destin fabuleux du film que le cinéaste René Vautier avait tourné en ces circonstances.
Novembre 2008 : Parution du premier tome de Lulu, femme nue chez Futuropolis.

Mon avis : (lu en janvier 2012)
C'est l'histoire de cinq copains qui partent ensemble en vacances pendant une semaine dans un chalet isolé. Ils ont laissé derrière eux leurs vies, famille, travail, enfants... Il y a Victor avec une bonne situation et une belle voiture, Jean-Jean le père de famille modèle, Dominique l'homme de gauche, Charlie l'intello et Phil un peu bohème, n'ayant pas fait grand chose de sa vie.
Ils profitent de leur semaine pour bien manger, pour lire ou faire de longues promenades, le soir c'est tournoi de dames... Le lecteur va finir par comprendre quel est le sens du titre de la BD mais pour ma part, le mystère entretenu durant de nombreuses pages n'est pas à la hauteur de mes espérances...
J'ai trouvé cette lecture sympathique mais sans plus. Ce n'est pas une bande dessinée d'Étienne Davodeau dont je garderai longtemps le souvenir.

Extrait :

QuelquesJoursAvecUnMenteur_1

logo_bibli_IGN_20

Déjà lu du même auteur :

lulu_femme_nue_tome1  Lulu Femme Nue : 1er livre lulu_femme_nue_tome2 Lulu Femme Nue : 2ème livre
rural Rural ! Chronique d'une collision politique
chute_de_velo Chute de vélo  un_homme_est_mort Un homme est mort
les_mauvaises_gens Les Mauvaises gens