16 février 2014

Du domaine des Murmures - Carole Martinez

Lu dans le cadre du Challenge
 
"Ecoutons un livre"
_coutons_un_livre

Du-domaine-des-murmures du_domaine_des_murmures du domaine des murmure_avued'oeil du domaine des murmures

Ecoutez Lire - février 2012 - 5 h - Lu par Isabelle Carré

Gallimard - août 2011 – 208 pages

A Vue d'Oeil - février 2012 - 322 pages

Folio - février 2013 - 240 pages

Prix Goncourt des Lycéens 2011

Quatrième de couverture :
En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe... 
Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l'entraînera jusqu'en Terre sainte. 
Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. 

Auteur : Carole Martinez, née en 1966, a été comédienne avant de devenir enseignante. Son premier roman, Le cœur cousu (2007) a connu un grand succès de librairie et a reçu de nombreux prix littéraires, dont le prix Renaudot des lycéens et le prix Ouest-France Étonnants Voyageurs.

Mon avis : (écouté en janvier 2014)
Voilà un livre que j'ai beaucoup aimé en version papier, je suis donc ravie de le relire en version audio avec comme lectrice Isabelle Carré, une actrice que j'aime beaucoup.
Une histoire originale qui nous entraîne au Moyen-Age. Plutôt que d'épouser l'homme que son père a choisi pour elle, Esclarmonde, 15 ans, préfère s'offrir à Dieu et être emmurée dans une petite cellule avec seulement une petite ouverture sur le monde l'extérieur.
Cette vie de recluse est pleine de rebondissements inattendus. Un destin émouvant
C'est l'occasion pour l'auteur de traiter les thèmes de la religion, des croyances et superstitions, mais aussi des relations entre père et fille, de l'amour maternel... 
Ce conte médiéval est admirablement lu par Isabelle Carré qui arrive à sublimer toute la poésie du texte.
Belle redécouverte !

Extrait : (page 17)
Je suis l'ombre qui cause.
Je suis celle qui s'est volontairement clôturée pour tenter d'exister.
Je suis la vierge des Murmures.
A toi qui peux entendre, je veux parler la première, dire mon siècle, dire mes rêves, dire l'espoir des emmurées.

En cet an 1187, Esclarmonde, Damoiselle des Murmures, 
prend le party de vivre en recluse à Hautepierre, enfermée 
jusqu'à sa mort dans la petite cellule scellée aménagée pour elle 
par son père contre les murs de la Chapelle qu'il a bâtie sur 
ses terres en l'honneur de sainte Agnès, morte en martyre à 
treize ans de n'avoir pas accepté d'autres époux que le Christ.

J'ai tenté d'acquérir la force spirituelle, j'ai rêvé de ne plus être qu'une prière et d'observer mon temps à travers un judas, ouverture grillée par où l'on m'a passé ma pitance durant des années. Cette bouche de pierre est devenue la mienne, mon unique orifice. C'est grâce à elle que j'ai pu parler enfin, murmurer à l'oreille des hommes et les pousser à faire ce que jamais mes lèvres n'auraient pu obtenir, même dans le plus doux des baisers.
Ma bouche de pierre m'a offert la puissance de la sainte. J'ai soufflé ma volonté depuis la fenestrelle et mon souffle a parcouru le monde jusqu'au portes de Jérusalem. Mes yeux, dans la tombe entrouverte, ont suivi les croisés en route vers Saint-Jean-d'Acre, jadis nommée Ptolémaïs.
Mais ma voix a déplu, on me l'a arrachée. Et les phrases avalées, les mots mort-nés m'étouffent. La foule des peines souterraines me tourmente.

Déjà lu de cette auteur : 
coeur_cousu Le cœur cousu du_domaine_des_murmures Du domaine des murmures

Challenge Petit Bac 2014
91121022
"Bâtiment" (1)

Posté par aproposdelivres à - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Du domaine des Murmures - Carole Martinez

  • C'est une bonne idée de réécouter un livre déjà lu et aimé... souvent, en audio à la bibliothèque, je voit beaucoup de livres déjà lus...

    Posté par Kathel, 16 février 2014 à 08:44 | | Répondre
    • Je fais cela assez fréquemment, j'ai toujours aimé relire des livres et en audio la lecture est différente, on redécouvre un livre autrement.

      Posté par aproposdelivres, 16 février 2014 à 09:22 | | Répondre
  • Je me demande si ce n'est pas le genre de textes qui gagnent à être écoutés.

    Posté par val-m-les-livres, 16 février 2014 à 16:36 | | Répondre
  • Beaucoup aimé en lecture papier. La voix d'Isabelle Carré doit être très agréable

    Posté par Gambadou, 16 février 2014 à 17:46 | | Répondre
  • J'ai adoré la lecture papier de ce roman, pourquoi pas en version audio, surtout avec Isabelle Carré

    Posté par vicim/sophie, 16 février 2014 à 19:00 | | Répondre
Nouveau commentaire