Lu en partenariat avec Albin Michel

9782226317322-j Albin Michel - juin 2016 - 324 pages

traduit de l’anglais par Esther Ménévis

Titre original : The quiche of death, 1992

Quatrième de couverture :
Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour gouter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.
Agatha Raisin, c'est une Miss Marple d'aujourd'hui. Une quinqua qui n'a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !

Auteur : Née en 1936 à Glasgow, Marion Chesney alias M.C. Beaton a été libraire et journaliste avant de devenir un des auteurs de best-sellers les plus lus de Grande-Bretagne avec ses deux séries de romans policiers : Hamish MacBeth et surtout Agatha Raisin (plus de 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde). 

Mon avis : (lu en juin 2016)
Ce livre est le premier d'une longue série, il a été publié pour la première fois en 1992 en Grande-Bretagne et est seulement traduit en France en 2016... 
Agatha Raisin , professionnel en relations publiques, décide d'abandonner sa vie à Londres et de prendre une retraite bien méritée à la campagne, dans le village apparemment tranquille de Carsley. Mais après sa participation à un concours de Quiches, elle est accusée d'avoir assassiné un homme... Pour être disculpée, elle est obligée d'avouer qu'elle a triché car la quiche a été achetée à Londres. Et pour effacer sa honte, Agatha décide de mener l'enquête...
C'est un roman policier léger et plein d'humour dans une atmosphère
 "so british", les paysages champêtres et paisibles, les petits villages avec maisons et jardins fleuris et leurs habitants tout aussi typiques comme dans la série Inspecteur Barnaby... 
J'ai passé un excellent moment de lecture et j'ai également reçu le deuxième tome Remède de cheval que je lirai prochainement avec plaisir.

Merci Aurore et les éditions Albin Michel pour cette charmante découverte.

Extrait :