08 avril 2016

Paul à Québec - Michel Rabagliati

Paul à Québec Paul à Québec_2

La Pastèque - mars 2010 - 184 pages

La Pastèque - août 2015 - 184 pages (nouvelle jaquette à l'occasion de la sortie du film au Canada)

Prix du public au Festival international de Bande dessinée d'Angoulême 2011

Quatrième de couverture : 
L’achat d’une première maison et la mort d’un proche sont au cœur de ce nouvel opus. D’Ahuntsic à St-Nicolas, en passant par le célèbre Madrid, l’auteur nous amène, cette fois-ci, à découvrir sa famille à travers un livre fort émouvant. Michel Rabagliati nous démontre une fois de plus qu’il est en pleine maîtrise de ses moyens, il dessine la vie… tout simplement.  
Il a été sur la plupart des palmarès des librairies lors sa sortie.  Paul à Québec de Michel Rabagliati a fait mouche.  10 000 exemplaires en trois mois, on a rarement vu ça au Québec ces dernières années.  Le travail de Michel Rabagliati s'est imposé comme l’emblème du 9e art québécois.  Il en fallait un.

Auteur : Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal où il a grandi dans le quartier Rosemont. Après s'être intéressé un moment à la typographie, il étudie en graphisme et il travaille à son compte dans ce domaine à partir de 1981. Puis, il se lance sérieusement dans l'illustration publicitaire à partir de 1988.
Depuis 1998, ses bandes dessinées révolutionnent le 9e art québécois. En 2007, l'auteur s'est vu décerner une Mention spéciale pour l'ensemble de son oeuvre par le Prix des libraires du Québec, et Paul à Québec a remporté plus de 7 prix, dont le Prix du public au Festival international de Bande dessinée d'Angoulême en 2010.

Mon avis : (lu en mars 2016)
Paul à Québec est le tome 6 de la série.
Au début le ton est léger, Paul évoque les bons moments passés en famille élargie lors des fêtes et des vacances. Il raconte son installation dans sa nouvelle maison avec sa femme Lucie et sa fille Rose. Des anecdotes, de l'humour... Puis tout à coup, la maladie frappe le père de Lucie et le ton devient plus grave et le lecteur suit Paul et Lucie pendant les derniers mois de vie de Roland dans un service de soins palliatifs.
Nous sommes en 1999 et l'auteur évoque également en arrière plan les mouvementsindépendantistes de la province du Québec. Sans oublier, les expressions typiquement québécoises qui sont si savoureuse pour la française que je suis.

paul-a-quebec

Un film adapté de la BD "Paul à Québec" a été réalisé par François Bouvier, il est sorti en septembre 2015 au Québec. Il aurait été projeté en avant-première européenne au Festival de bande dessinée d'Angoulême en janvier 2016 en présence de Michel Rabagliati venu rencontrer le public ! Malheureusement toujours pas de date de sortie en salle prévue en France... (Il a bien plu à mon fils qui a séjourné quelques mois à Montréal pour ses études fin 2015)

Extrait : 

 PlancheA_87049  6_page

Déjà lu du même auteur :

107640216 Paul en appartement paul au parc Paul au parc

109131365 Paul dans le Nord

Posté par aproposdelivres à 06:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 janvier 2015

Le Grand désordre - Alzheimer, ma mère et moi - Sarah Leavitt

 babelio_bd_1012

le grand désordre Steinkis - septembre 2014 - 128 pages

traduit de l'anglais (Canada) par Anaïs Parouty

Titre original : A story about Alzheimer's, my mother and me, 2010

Quatrième de couverture :
Sarah a toujours eu une mauvaise mémoire. Quand on diagnostique la maladie d'Alzheimer de sa mère, elle sait qu'elle doit noter tout ce qui se passe pour se rappeler les moments de folie, la beauté, la tragédie et les fous rires aussi.

Elle nous entraîne avec elle dans le voyage de sa famille en Alzheimer...
Un témoignage sur une maladie complexe, et un hommage d'une fille à sa mère.

Auteur : Titulaire d'une maîtrise en création littéraire de l’Université de la Colombie-Britannique (Canada), Sarah Leavitt donne des ateliers, a élaboré un cours universitaire d'introduction sur la Bande Dessinée et participe à de nombreux festivals. Après la « carrière » internationale et l’accueil chaleureux réservé à son premier roman graphique, elle travaille actuellement au prochain. 

Mon avis : (lu en janvier 2015)
Un sujet grave traité avec beaucoup d'humanité. Dans ce roman graphique, Sarah retrace l'histoire de la maladie de sa mère. Midge a 52 ans lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, deux ans plus tard, le diagnostique de la maladie d'Alzeimer tombe. Sarah va noter au fil des jours le quotidien de sa mère, ses impressions, ses humeurs, les anecdoctes amusantes comme celles déprimantes.
Rob, le père de Sarah va prendre soin de Midge avec vers la fin l'aide de deux auxiliaires. Sarah, sa soeur Hannah et les soeurs de leur mère vont régulièrement venir soulager Rob et s'occuper de Midge qui a besoin d'une présence 24h/24h.
Sarah décrit l'évolution de la maladie, petit à petit Midge est désorientée, elle accepte mal sa maladie, au début, elle est dans le dénie, puis la maladie s'installe vraiment... Les proches sont sollicités dans le plus intime de la malade et la hiérarchie mère et fille est totalement chamboulée.
Cette bande dessinée est bouleversante, poignante. Quelques années près la mort de sa maman, Sarah a pris du temps pour créer ce témoignage fort et plein d'amour.

Merci Babelio et les éditions Steinkis pour cette bande dessinée témoignage.

Extrait :

9791090090446_Extrait1  9791090090446_Extrait1_1

9791090090446_Extrait2_1 9791090090446_Extrait2

9791090090446_Extrait39791090090446_Extrait3_1

9791090090446_Extrait49791090090446_Extrait4_1

9791090090446_Extrait5

  Challenge 5% Rentrée Littéraire 2014 
challengerl2014_150
30/30

Challenge Petit Bac 2015 
98438537_o
Dimension (1)

Posté par aproposdelivres à 08:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,