21 janvier 2016

Mamette, Tome 1 : Anges et pigeons - Nob

mamette01 Glénat - mai 2006 - 47 pages

Quatrième de couverture :
Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole. Toute en rondeurs et le chignon vissé sur la tête, voilà une adorable grand-mère qui a oublié de grandir Loin d'être une mamie nostalgie, Mamette est une gourmande de la vie qui tente de rester connectée au monde moderne. Pas toujours facile de comprendre le langage SMS des bambins du quartier, mais elle a plus d'un tour dans son cabas pour leur enseigner les bonnes manières. Et sur le banc du square où Mamette, la revêche Mam'zelle Pinsec et les autres refont le monde, les discussions vont bon train et sont rarement tristes. Dans leur paradis envahi de pigeons, elles posent un regard décalé et comique sur notre quotidien. À la fois, douce et sucrée, Mamette va vous faire fondre à coup sûr !

Auteur : Nob fait son entrée dans le magazine Tchô! après avoir remporté le concours jeunes talents organisé par les éditions Glénat. Il crée les aventures de Bogzzz, puis devient rédacteur en chef du journal en 2003. L'année suivante, il lance Mon ami Grompf dans le mensuel D-Lire en poursuivant ses activités dans Tchô! Nob trouve l'inspiration et le temps pour mettre en scène l'adorable Mamette, une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole. Autour de ce personnage, Nob a également créé Les Souvenirs de Mamette et La Cuisine de Mamette. Réside à dans les Pyrénées.

Mon avis : (lu en janvier 2016)
J'ai enfin pu emprunter le dernier album de la série Mamette que je n'avais pas encore lu... le tome 1 !
Le lecteur découvre Mamette, une adorable petite grand-mère, pleine d'entrain et de bonne humeur et au cœur sur la main. Elle est trésorière du club des seniors, où elle retrouve ses copines, Madame Pinsec, grinçante et cassante, et Madame Vidal, hypocondriate grande cliente à la pharmacie. Elle se fait toujours du soucis pour Choupinou sont grand fils âgé de quarante ans. 

Souvent, elle va au cimetière pour discuter avec Jacques, son défunt mari. Elle est attendrissante lorsqu'elle garde Maxou le fils d'une voisine...
Il y a une chronologie dans les albums de cette série, contrairement à moi, je vous conseille de les lire dans l'ordre...

 Extrait :

PlancheA_56499 mamette_danse_tome1

Déjà lu du même auteur :

mamette_4  Tome 4 : Entre ciel et terre 103061793 Tome 5 : La fleur de l'âge

mamette,-tome-2---l-age-d-or-96242-250-400 Tome 2 : L'âge d'or mamette Tome 3 : Colchiques 

106786777 Tome 6 : Les papillons

  logo_PetitBAC2016
Animal (1)

Posté par aproposdelivres à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 janvier 2016

Masse Critique Babelio

babelio_20012016

Rendez-vous le mercredi 20 janvier 2016

à partir de 7h00

c'est maintenant !

Découvrez la sélection Masse Critique

Posté par aproposdelivres à 07:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 janvier 2016

Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre et Christian de Meterre

arlh_page_1 Rue de Sèvres - octobre 2015 - 168 pages

Quatrième de couverture :
1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants et les trafics les moins glorieux y vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable, qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de renouer avec une vie, ailleurs. 

Auteurs : Né en 1968, Christian de Metter est auteur de bandes dessinées. Il a notamment reçu, en 2004, le Prix du public au Festival d'Angoulême pour l'album Le Sang des Valentines, dessiné avec Catel, puis, en 2009, le Prix des Libraires de Bande Dessinée pour Shutter Island.
Né à Paris, Pierre Lemaitre a longtemps enseigné la littérature avant d’embrasser la carrière littéraire. Ses trois premiers romans, Travail soigné (prix du Premier roman de Cognac 2006), Robe de marié (prix du Meilleur polar francophone 2009) et Cadres Noirs (prix du Polar européen du Point 2010), lui ont valu un succès critique et public exceptionnel et l’ont révélé comme un maître du roman noir et du thriller. Ses romans sont traduits dans une quinzaine de langues et plusieurs sont en cours d’adaptation cinématographique.

Mon avis : (lu en novembre 2015)
Cette BD est une très belle adaptation du livre de Pierre Lemaitre « Au revoir là-haut ». Un roman sur l'après Première Guerre Mondiale. Albert et Edouard sont deux rescapés de la Grande Guerre, Albert était un petit employé assez peureux, qui n'a plus rien, Edouard est un artiste devenu une « gueule cassée », il refuse de retourner dans sa famille et préfère se faire passer pour mort. Peu de temps avant la fin de la guerre, Albert a échappé à la mort grâce à Edouard, il n'hésite pas à prendre en charge son compagnon. Le retour à la vie civile est difficile, rien n'a été prévu pour accueillir les survivants encore traumatisés. Heureusement, le sourire d’une petite voisine donne un peu de joie à leur quotidien, en particulier lorsqu'Edouard, réalise des masques colorés et fantasques pour se donner une nouvelle tête... Edouard et Albert sont attachants malgré les petites combines dont ils seront coupables... 

Le troisième personnage de cette histoire est le lieutenant Henri d'Aulnay-Pradelle, faux héros de la guerre, opportuniste, sans scrupule. Un véritable "pourri" que le lecteur ne peut que détester !
Les dessins et les couleurs sont très réussis, la BD restitue vraiment l'atmosphère du roman qui j'ai beaucoup aimé relire de cette façon. 

Extrait : 

arlh_page_2 arlh_page_3

arlh_page_4 arlh_page_5

arlh_page_6  2417165616

 

Challenge 5%
rl2015
29/30

 logo_PetitBAC2016
Ponctuation (1)

Roman original :

9782226249678g Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre

Posté par aproposdelivres à 06:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? [244]

93122062

C'est le jour du rendez-vous initié par Mallou proposé par Galleane

Qu'est-ce que j'ai lu la semaine dernière ? 

Couv_251488 un bonheur si fragile_3 livre_moyen_283

Tyler Cross - tome 2 : Angola - Fabien Nury et Brüno
Un bonheur si fragile - tome 3 : Les épreuves - Michel David 
Terres amères - Joyce Carol Oates

Qu'est-ce que je lis en ce moment ?

Nous les menteurs - E. Lockhart
Le goût du large - Nicolas Delesalle (partenariat Préludes)

Que lirai-je la semaine prochaine ?

Paul à la pêche - Michel Rabagliati
Il était une ville - Thomas B. Reverdy
Il reste la poussière - Sandrine Collette (partenariat Denoël)

Bonne Année 2016 et bonnes lectures !

Posté par aproposdelivres à 06:16 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

17 janvier 2016

Terres amères - Joyce Carol Oates

Lu en partenariat avec les éditions Philippe Rey

livre_moyen_283 Philippe Rey - octobre 2015 - 480 pages

traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Auché et Claude Seban

Titre original : Sourland, 2010

Quatrième de couverture : 
Seize nouvelles brutales et décapantes, parfois insoutenables. Certes, la prose de Joyce Carol Oates n'a jamais été conseillée en qualité de berceuse mais, en ce qui concerne ce recueil, les enfants auront intérêt à aller se coucher encore plus tôt car, très vite, Oates se montre sans pitié pour eux. Bien entendu, les véritables aficionados en redemanderont. La première tout comme la dernière nouvelle sont peut-être à éviter pour les âmes sensibles... s'il en existe encore. Oates a superbement disséqué le chagrin et le choc provoqués par la mort de son premier mari Ray Smith en 2008, et il n'est donc pas surprenant que la perte et le deuil soient les thèmes dominants de ce recueil rageur, dur et viscéralement dérangeant, écrit au lendemain du malheur. On y cherchera en vain la résignation de la veuve : Oates semble déterminée à nous convaincre que la femme en deuil est une sorte de coupable, une victime qui dans un sens mérite tout ce qui lui arrive (et ce n'est pas toujours tendre). Mais même si la démonstration pèche par un rien d'excès, quel bonheur de lecture que ces pages qui font tomber les idoles et les clichés avec une santé, une énergie - et une plume - d'une jeunesse éblouissante.

Auteur : Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son père travaillait pour la General Motors. Elle passe une enfance solitaire face à sa soeur autiste et découvre, lorsqu'elle s'installe à Detroit au début des années 60, la violence des conflits sociaux et raciaux. Membre de l'Académie américaine des arts et des lettres depuis 2008, professeur de littérature anglaise à Princeton. Titulaire de multiples et prestigieuses récompenses littéraires (elle figure depuis des années sur la courte liste des Nobélisables), Joyce Carol Oates figure depuis longtemps au premier rang des écrivains contemporains. Elle a reçu le prix Femina étranger en 2005 pour Les Chutes.

Mon avis : (lu en décembre 2015 et janvier 2016)
J'ai mis beaucoup de temps à lire ces 16 nouvelles toujours sombres et souvent angoissantes, mettant en scènes le plus souvent des femmes et où la mort est souvent présente.
Je n'ai pas pu lire ce livre d'une traite, j'ai été obligée de lâcher périodiquement ma lecture pour y revenir quelques jours plus tard...
Dans « Tête de citrouille » Hadley, une veuve depuis peu, voit un homme, quel connaît à peine, s'inviter chez elle avec une citrouille et impossible de le faire repartir...
Dans « Chasseur de primes », il est question de la cruauté d'enfants. 
« Amputée » est une histoire d'amour particulière. Il a fallu que je m'y reprenne à deux fois pour lire cette nouvelle car dans le texte, les mots "et" ont tous été remplacés par le signe "&" et cela m'a vraiment perturbé.
« Bonobo Momma » met en scène une mère et une fille. Cette dernière se fait une joie de retrouver sa mère mais la rencontre ne va pas se dérouler comme elle l'espérait.
Dans «Correction » Madelyn, une jeune fille de quatorze ans, est à l'hôpital au chevet de son père, elle croise par hasard un ancien de ses professeurs...
C'est très bien écrit mais à éviter si votre état d'esprit est à la déprime ou le soir avant d'aller se coucher, les récits sont souvent cruels, quelques unes sont même glauques...

J'ai trouvé cette lecture exigente et parfois difficile. Les conclusions de certaines histoires sont parfois peu claires... 
Pour apprécier ce livre à sa juste valeur, je pense qu'il faut connaître et aimer l'auteur et également aimer les nouvelles.

Merci Arnaud et les éditions Philippe Rey pour cette découverte.

Extrait : (début du livre)
À la fin du mois de mars, une tempête de neige mouillée avait traversé la partie nord du centre du New Jersey. Son mari était mort quelques jours plus tôt. Il n’y avait aucun rapport entre les deux événements, elle le savait. Sauf que, depuis lors, elle s’était mise à remarquer un curieux scintillement dans l’air au crépuscule. Souvent, elle se retrouvait sur le seuil de sa maison, ou bien dehors – incapable de se rappeler comment elle était arrivée là. Pendant de longues minutes, elle observait, tandis que les couleurs s’estompaient peu à peu, la lumière blanchâtre qui surgissait du ciel et des pins sylvestres autour de la maison.
Pour elle, ce n’était pas une lumière naturelle, et dans ses moments de faiblesse, elle pensait C’est l’heure du passage. Elle regardait le phénomène sans être certaine de ce qu’elle pouvait bien voir. Elle se sentait excitée, vigilante. Elle se sentait pleine d’appréhension. Elle se demandait si cet étrange scintillement dans l’air avait toujours été là sans qu’elle l’ait remarqué dans sa vie protégée d’auparavant.

Ce soir d’octobre, alors que le soleil n’avait pas complètement disparu, elle aperçut la lumière des phares d’une voiture tournant dans l’allée, à quelque distance, près de la route. Elle sursauta, instantanément sur le qui-vive – ne sachant d’abord plus vraiment où elle était. Et puis elle se souvint qu’Anton Kruppe devait passer la voir à peu près à cette heure-là.
Je passerai, avait-il dit. Ou bien était-ce elle qui avait dit Pourquoi ne passeriez-vous pas ?
Elle n’arrivait pas à discerner ses traits. Apparemment, il conduisait un pick-up à la carrosserie marquée d’inscriptions blanches indistinctes. Après être descendu du siège conducteur surélevé, il avança vers elle d’une démarche chaloupée – haute silhouette masculine d’épouvantail avec, en guise de tête, une citrouille de Halloween difforme.

Quel choc ! Hadley recula, incapable de comprendre ce qu’elle voyait.
Cette tête de citrouille souriante posée sur des épaules d’homme, ces yeux découpés et malveillants qui n’étaient pas éclairés de l’intérieur comme ceux des citrouilles de Halloween, mais sombres, vitreux. Et cette voix qui parlait à travers la fente de la bouche souriante dans un anglais marqué d’un fort accent.

 

Déjà lu du même auteur : 

nous__tions_les_Mulvaney Nous étions les Mulvaney  fille_noire__fille_blanche Fille noire, fille blanche 

petite soeur, mon amour Petite sœur, mon amour mudwoman  Mudwoman 

le_myst_rieux_Mr_Kidder Le mystérieux Mr Kidder 107462735 Carthage

Challenge 5%
rl2015
28/30

 logo_PetitBAC2016
Couleur (1)

Posté par aproposdelivres à 10:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


15 janvier 2016

Un bonheur si fragile - tome 3 : Les épreuves - Michel David

un bonheur si fragile_3 Kennes Editions - octobre 2015 - 503 pages

Quatrième de couverture :
Quinze années se sont écoulées et Corinne, maintenant mère de cinq enfants, n'a guère vu sa situation s'améliorer. Entre un fils fugueur, un mari infidèle, ivrogne et parfois violent, et le rêve qu'elle caresse de voir sa fille aînée devenir institutrice, les épreuves se succèdent pour la femme de trente-cinq ans. En cette année 1918, la grippe espagnole sème la panique dans le village de Saint-Paul-les-Prés. De son côté, Gonzague Boisvert, maintenant un vieillard, vend son hôtel pour la plus grande joie du curé Bilodeau, toujours aussi bourru, et achète deux camions. Quand Laurent entreprend de travailler pour lui, à la voierie, Corinne hérite alors, bien malgré elle, de toutes les tâches qu'exige l'exploitation de la ferme familiale.

Auteur : Michel David est né à Montréal, le 28 août 1944, où il passe son enfance, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, qui n'est pas alors totalement urbanisé.
Après plus de 33 ans de carrière dans l'enseignement du français, Michel David prend sa retraite en 1999, mais continue l'écriture d'ouvrages pédagogiques, et se consacre à la sculpture sur bois, puis... à l'écriture de sagas, sept jours par semaine, plusieurs heures par jour.

Mon avis : (lu en décembre 2015)
Nous avions quitté Saint-Paul-les-Prés fin 1903 et troisième tome reprend à la fin de l'hiver 1918. Corinne et Laurent ont maintenant cinq enfants. Philippe (16 ans), le fils aîné, ressemble de plus en plus à son père. Madeleine (15 ans) est proche de sa mère et une grande aide pour les travaux domestiques, elle ne rechigne pas à la tâche. Norbert (13 ans) veut faire le grand mais souvent ses initiatives se terminent en catastrophes... Il y a également les deux petits, Elise (11 ans) et Lionel (6 ans) qui participent également à la vie de la ferme. Laurent n'a pas changé, il est toujours ivrogne et violent et part tous les samedis soir s'encanailler en ville. Cette année, il n'est pas parti au chantier. Rosaire n'est plus là mais rapidement dans ce tome, Léopold apparaît : c'est un orphelin de 18 ans, qui était venu se réfugier en plein hiver, malade, dans la grange des Boisvert. Corinne l'a recueilli et soigné avant de l'engager comme ouvrier agricole. Corinne espère un avenir meilleur pour Madeleine et elle va l'encourager à poursuivre ses études. 
L'Histoire avec un grand H est plus présente dans ce troisième tome. En 1918, le Canada enrôle les jeunes de 18 à 32 ans pour aller faire la guerre en Europe, il sera question de Vimy. L'automobile fait son apparition dans les campagnes. La grippe espagnole fait ses premières victimes au Québec et Saint-Paul ne sera pas épargné. 
Cette saga familiale est toujours autant passionnante, dépaysante et plaisante à lire. J'attends avec impatience la parution du dernier tome (prévue le 17/2/2016).

Extrait : 

 Challenge 5%
rl2015
27/30

 

Déjà lu du même auteur :

105625593 (1) Un bonheur si fragile - tome 1 : L'engagement  

r_1870 (1) Un bonheur si fragile - tome 2 : Le drame 

Posté par aproposdelivres à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Résultat Concours Film : Arrête Ton Cinéma ! - Diane Kurys

 108455778

 

 

Il y avait 20 lots à gagner, vous étiez 17 à jouer...
Donc comme pour le loto, "100 % des gagnants ont tenté leur chance" et réciproquement...

Les noms et adresses de chacun et chacune ont été transmis, ce matin à Alexia de Way To Blue.
Vous recevrez prochainement places de cinéma ou livre.

***

Les réponses aux questions :

1) Quelle est la couleur des lunettes de Brigitte dans la bande annonce ? ROUGE

2) Quels acteurs jouent les rôles du mari et de l'agent de Sibylle ? FRED TESTOT et FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON

3) Chez quel éditeur est sortie le livre « C’est le métier qui rentre » en 2014 ? FAYARD

4) Qui est la réalisatrice du film ? Citer un autre film réalisé par elle. DIANE KURYS et pour les films il y avait le choix...

 

***

 

Posté par aproposdelivres à 18:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2016

Tyler Cross - tome 2 : Angola - Fabien Nury et Brüno

Couv_251488 Dargaud - août 2015 - 100 pages

Quatrième de couverture :
Avec la série Tyler Cross, Fabien Nury et Brüno signent une histoire pure et dure de gangster des années cinquante : une BD amorale et jubilatoire.
La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enfers pour Tyler Cross. Un enfer qui porte le doux nom d'« Angola », la plus grande prison de haute sécurité des États-Unis, entourée de marécages et écrasée par le soleil torride de Louisiane. Cerise sur le gâteau : le clan Scarfo a mis un contrat sur sa tête, et les Siciliens sont nombreux parmi les détenus... Si Tyler sort un jour de cet enfer carcéral, ce ne sera pas pour bonne conduite.
Tyler Cross est un récit complet ; une histoire de gangster, un polar noir froid et teigneux.

Auteurs : Né en 1975, Brüno commence ses études à l'école Estienne, à Paris, avant d'obtenir une maîtrise d'arts plastiques à Rennes. En 2001, il publie le premier tome de Nemo, libre adaptation de vingt mille lieux sous les mers. À partir de 2003, il publie avec Fatima Ammari-B une série policière, Inner City Blues, puis anime sur Internet de 2003 à 2006 avec Pascal Jousselin un feuilleton à quatre mains, les aventures de Michel Swing. En 2007, il publie avec Appollo chez Dargaud biotope et la série commando colonial, puis en 2011 avec Fabien Nury Atar Cull ou le destin d'un esclave modèle.
Fabien Nury est né en 1976. Il se lance dans la bande dessinée en 2003, encouragé par le scénariste Xavier Dorison, avec lequel il travaille sur w.e.s.t. De 2004 à 2007, il signe la série fantastique je suis légion, avec le dessinateur John Cassaday, avant d'écrire le scénario d'il était une fois en France, dessiné par Sylvain Vallée (prix de la meilleure série à Angoulême en 2011). Chez Dargaud, il publie deux séries, le maître de Benson Gate (avec Renaud Carreta) et la mort de Staline (avec Thierry Robin), avant de travailler avec le dessinateur Brüno sur Atar Cull.

Mon avis : (lu en décembre 2015)
Après un premier tome très réussi, les lecteurs attendaient la suite avec impatience. Tyler s'est fait piégé et le voilà envoyé à Angola, une prison de haute sécurité des États-Unis, située en Louisiane et entourée de marécages. Une prison dirigée par la mafia, où tout peu s'acheter... Tyler Cross doit rester sur ces gardes car il comprend vite que sa tête a été mise à prix. 
Il va chercher malgré tout à s'évader car il en va de sa vie.
Chasse à l'homme, chiens, corruption, crime, isolement, mafia, marécages, meurtres, mort, punition, sexe, trahison, vengeance, violence... il y a tout cela et bien plus...
L'histoire est captivante, le dessin expressif et efficace, l'ambiance est très bien rendue, en résumé une BD très réussie à ne pas rater !

Extrait :

x1xbhFJdJGElhEmq980Gv14GgYKjErd1-page3-1200 x1xbhFJdJGElhEmq980Gv14GgYKjErd1-page4-1200

x1xbhFJdJGElhEmq980Gv14GgYKjErd1-page5-1200 x1xbhFJdJGElhEmq980Gv14GgYKjErd1-page6-1200

x1xbhFJdJGElhEmq980Gv14GgYKjErd1-page7-1200

Déjà lu du même auteur :

 tyler-cross-tome-1-tyler-cross Tyler Cross

logo_PetitBAC2016
Géographie (1)

 Challenge 5%
rl2015
26/30

Posté par aproposdelivres à 00:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2016

Rappel : Concours

Aujourd'hui, 13 janvier 2016
sortie du film :

108455778

 

 

Synopsis : 

C’est dans l’enthousiasme que Sybille démarre l’écriture de son premier film. Actrice reconnue, elle va passer pour la première fois de l’autre côté de la caméra. Tout semble lui sourire. Ses productrices Brigitte et Ingrid sont deux personnages loufoques mais attachants et Sybille se jette avec elles dans l’aventure, mettant de côté sa vie familiale. Mais, du choix improbable des actrices, aux réécritures successives du scénario, en passant par les refus des financiers, le rêve merveilleux va se transformer en cauchemar. Incorrigible optimiste, Sybille réalisera trop tard que ses productrices fantasques et totalement déjantées vont l’entraîner dans leur folie…

 

Les règles du concours :

 Date du concours du 09/01 au 14/01/2014 minuit 
Limité à la France Métropolitaine

A gagner :

10 x 2 places de cinéma 

ou

10 livres « C’est le métier qui rentre » de Sylvie Testud

 

Répondre au concours en utilisant le formulaire Contactez l'auteur

Ne pas oublier de me donner vos coordonnées nom et adresse pour l'envoi
Vous pouvez également me dire votre préférence pour l'un ou l'autre lot. 

Un petit commentaire sur le blog est également apprécié...

Un tirage au sort sera effectué le 15/01/2014 sur les bonnes réponses 
pour déterminer les 20 gagnants qui recevront leur gain par la poste.

 

Les questions :

1) Quelle est la couleur des lunettes de Brigitte dans la bande annonce ?

2) Quels acteurs jouent les rôles du mari et de l'agent de Sibylle ?

3) Chez quel éditeur est sortie le livre « C’est le métier qui rentre » en 2014 ?

 4) Qui est la réalisatrice du film ? Citer un autre film réalisé par elle.

 

Mon avis sur ce film très réussi !

image002 (1)

 

Posté par aproposdelivres à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 janvier 2016

La Présélection Audiolib 2016

108532429

 

La liste des titres sélectionnés pour le Prix Audiolib 2016 est arrivée !

 sélection audiolib 2016

 

Pour ma part, j'ai déjà lu papier et audio : 
Millénium 4 - David Lagercrantz
Si c'est un homme - Primo Levi

J'ai déjà lu papier mais il y a longtemps : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee

J'avais très envie de découvrir La Fille du train, Vernon Subutex et D'après une histoire vraie

Boussole me fait peur... 

De belles heures de lecture à venir !

J'attends maintenant avec impatience de recevoir les livres audio !

Posté par aproposdelivres à 06:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :