17 mars 2012

Salon du Livre de Paris 2012 (Vendredi)

Voici quelques photos de ma visite au Salon du Livre Vendredi après-midi

P1110332_20 

Je suis un peu déçu par le visuel du Pavillon japonais...

P1110356_20

P1110334_20 P1110335_20

P1110355_20

Le grand absent du Salon... Haruki Murakami, un auteur que je compte découvrir prochainement

P1110357_20

J'ai assisté à la présentation d'un poème sur le Printemps (comme chez nous, il a 4 saisons au Japon), une saison très importante pour les japonais (saison des cerisiers en fleurs...)

     JAPON

img1

Nous avons eu en même temps une leçon de japonais...
Nous étions une dizaine de spectateurs et nous étions invités à lire
également le poème et répéter les phrases surlignées...
Nos "professeurs" étaient très sympathiques et toujours souriants...

 

Exposition pour les 40 printemps de Gallimard Jeunesse
P1110336_20 P1110337_20

P1110339_20

La Ville de Moscou est également à l'honneur du Salon

salon_du_livre2012_145x210_preview_207x300

P1110341_20

Par hasard, je suis arrivée à la fin d'un débat très intéressant sur "La place du livre à l'école"

P1110365_20 P1110367_20 
Les spectateurs étaient des élèves lycéens et les intervenants étaient
Béatrice Bottet, Elisabeth Brami 
et Jean-Philippe Blondel (auteur que j'aime beaucoup !) 

 Un petite pause à l'espace "Ces LIVRES qui changent la vie"

P1110342_20

C'est un endroit, où l'on peut s'asseoir et emprunter un livre pour une pause lecture...
(les canapés sont confortables, mais cela manque de calme, car il y a quand même le brouhaha du salon)

 Stand France Télévision

 P1110358_20

Tournage en public d’un numéro spécial de Tropismes, l’émission littéraire de France Ô, animée par Laure Adler, consacrée au Manga avec Karyn Poupée,Histoire du Manga et Taku Nishimura (alias Jean-Paul Nishi), mangaka de renommée internationale. A retrouver dès le 24 mars sur France Ô.
(Remarque : le public était loin... on n'entendait pas grand chose de l'interview...) 

P1110359_20 P1110361_20

                   Philippe Lefait                             Marie-Isabelle et Frédéric Taddeï

Dédicaces en vracs... 

P1110373_20 P1110375_20

Emmanuel Proust                                      Béatrice Bottet

P1110376_20 P1110381_20 

Mari Yamazaki                                                Bruno Heitz

P1110383_20 P1110386_20

Edika                                            Frank Margerin

Stand original : proche de l'origami "l'art de pliage du papier", le kirigami "l'art de la découpe du papier"

P1110369_20 P1110370_20

Impossible de les rater !

 P1110343_20 P1110345_20

 Ma moisson de marque-pages a été plutôt bonne...

 P1110398_20

 Pas d'achat de livres (pour ne pas avoir à les porter...), mais quelques références notées pour achat futur ou suggestion d'achat à la bibliothèque...

Posté par aproposdelivres à 11:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 mars 2012

500 anecdotes historiques : Pour enfin retenir l'Histoire – Daniel Ichbiah

Lu dans le cadre d'un partenariat Livraddict et Scrineo

500_anecdotes Scrineo – février 2012 – 450 pages

Quatrième de couverture : 
"Qui m'aime me suive... " "Voici le commencement de la fin."  "Honni soit qui mal y pense ". Une anecdote savoureuse est souvent liée à la plupart de ces célèbres phrases. L'auteur propose ici de remonter le cours de l'Histoire à travers ces citations entrées, pour la plupart, dans notre culture et dans le langage courant. Ces mots synonymes de drame, de gloire ou  de défaites ont marqué l'Histoire, exprimant ainsi toute  l'intensité d'un événement ou reflétant le caractère d'un personnage face à l'adversité ou à un choix difficile. A eux seuls, ils sont de véritables jalons de l'épopée humaine. 

L'ambition de ce livre est d'offrir une (re)découverte aisée de l'Histoire grâce aux anecdotes qui accompagnent une phrase  célèbre. Chaque citation constitue un point d'entrée vers un récit court mais fascinant, un instantané de l'Histoire riche d'enseignement et en réflexions : Une façon comme une autre de s'approprier les grands événements historiques et d'en retenir l'essentiel.

Auteur : Daniel Ichbiah est l'auteur de plusieurs best-sellers tels que Les 4 vies de Steve Jobs, La saga des jeux video, Bill Gates et la Saga de Microsoft et Enigma. Il est également rédacteur en chef du magazine Comment ça marche ?. Avec le concours de Nicolas Eybalin éditeur, agrégé d'histoire, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de Saint-Cloud-Fontenay.

Mon avis : (feuilleté et lu en mars 2012)
Lorsque j'ai reçu le livre, je l'ai trouvé plutôt austère. L'Histoire de l'Antiquité à nos jours est divisée en dix chapitres. Chaque chapitre commence par un petit quiz type QCM avec 3 questions. Puis quelques pages pour résumer les principaux faits de la période. Puis les citations et les anecdotes par ordre chronologique et pour terminer le chapitre des jeux de devinettes pour aller plus loin.
A la fin du livre, après les dix chapitres, il y a un quiz final et un Index avec les œuvres littéraires et films (avec seulement18 œuvres répertoriées) et un Index des Personnages célèbres.

C'est un livre que l'on n'ai pas obligé de lire en continu, pour ma part j'ai commencé par lire les chapitres d'Histoire dont j'avais encore quelques souvenirs et j'ai commencé par la Renaissance. J'ai répondu correctement et facilement au petit quiz type QCM. Le résumé de la période est plutôt bien fait même s'il est très succinct. Les citations sont complétées par un commentaire ou une anecdote qui explore plus précisément les faits et les personnages célèbres de l'époque. Le côté austère du livre s'est confirmé et pour ma part, j'ai exploré le livre en lisant quelques pages par quelques pages, sinon cela devenait vraiment trop indigeste.
Dès l'avant propos, l'auteur nous précise bien que « Ce livre n'a pas la prétention de remplacer un livre d'Histoire ». En lisant ce livre, j'ai appris certaines choses mais dans quelques semaines est-ce que je me souviendrai encore de ce que j'ai appris ? Je pense que ce livre permet de se rafraîchir la mémoire ou de combler quelques manques de connaissance d'Histoire.

Merci à Livraddict et aux éditions Scrineo de m'avoir permis de découvrir ce livre.

  

Logo Livraddict

Posté par aproposdelivres à 06:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2011

Un brin de muguet...

P1100732_25

Posté par aproposdelivres à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2011

Read-A-Thon du 9 avril

 RAT_9_10_04_2011
C'est le Jour J pour le Read A Thon, du 9 et 10 avril 2011

Je prends le départ pour le Mini Read A Thon de 12 heures de 10h à 22h ! 

Préparatifs : 
Hier soir, je me suis couchée tôt, après Petits Meurtres d'Agatha Christie sur France 2.

Depuis quelques jours, j'ai choisi pour l'occasion une PAL, mais rien n'empêche que je lise d'autres livres...

maria derniers_fragment_d_un_long_voyage taxi danb_
jamais_contente des__toiles_au_plafond le_roi_oscar_x

Maria – Pierre Pelot - 127 pages (lu)
Derniers fragments d’un long voyage – Christiane Singer - 136 pages (lu)
Taxi – Khaled Al Khamissi (Egypte) – 189 pages (lu)
Des étoiles au plafond – Johanna Thydell – 325 pages (lu)
Le Roi Oscar et autres racontars - Jorn Riel - 112 pages (lu)
Danbé – Aya Cissoko et Marie Desplechin – 183 pages
(lu)
Jamais contente – Marie Desplechin – 180 pages (lu)
Sang chaud, nerfs d'acier – Arto Paasilinna – 215 pages (74 pages)
 

 

@@@

10h : Le Top de Départ est donné, me voilà partie pour un Marathon de lecture de 12 heures, j'ai décidé de commencer par : Maria de Pierre Pelot.

12h30 : Les deux premières heures se sont bien passées, le premier livre a été lu en 1 heure, le second livre (Taxi – Khaled Al Khamissi) est lu à moitié.
Je me suis accordée une pause pour déjeuner et je reprend ma lecture.

16h : C'est déjà la mi-temps !
J'ai terminé Taxi de Khaled Al Khamissi, Derniers fragments d’un long voyage de Christiane Singer et j'ai lu plus de la moitié de Des étoiles au plafond de Johanna Thydell. Le plaisir est toujours là et le temps passe plus vite que je l'imaginais...

18h30 : Une petite pause thé glacé. Puis j'ai lu la BD Le Roi Oscar et autres racontars - Jorn Riel  pour varier un peu les lectures et j'en suis à la moitié de Danbé – Aya Cissoko et Marie Desplechin.

20h30 : J'ai terminé Danbé – Aya Cissoko et Marie Desplechin. Pause dîner. Puis reprise de la lecture avec Jamais contente – Marie Desplechin pour la dernière ligne droite... Je rajouterai même un dernier livre pour terminer le Marathon !

22h : C'est fini ! 
J'ai terminé Danbé – Aya Cissoko et Marie Desplechin, puis j'ai lu Jamais contente – Marie Desplechin et pour finir j'ai commencé Sang chaud, nerfs d'acier – Arto Paasilinna

Après calcul, j'ai lu 7 livres et 74 pages du 8ème, soit un total de 1326 pages.
Un grand merci à tous et toutes pour les nombreux encouragements que je reçois depuis ce matin !
Je suis contente de m'arrêter pour aller me coucher sans trop tarder...
Et il faudra attendre quelques jours pour lire les billets de tous les livres lus aujourd'hui...

Bon courage à celles qui continuent encore 12h ou qui viennent de commencer le Read-A-Thon de nuit !

Posté par aproposdelivres à 10:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

06 avril 2011

Demain, à la télé...

 

la_grande_librairie

La Grande Librairie - France 5 : le Jeudi  à 20h35 et rediffusion le Dimanche à 8h55

Invités de l’émission du 7 avril 2011
Bernard Pivot, pour Les mots de ma vie, à paraître aux éditions Albin-Michel
Jeanne Benameur, pour Les Insurrections singulières, paru aux éditions Actes Sud
Jean-Philippe Blondel, pour G229, paru aux éditions Buchet-Chastel
Jacques Chancel, pour N’oublie pas de vivre, paru aux éditions Flammarion

Posté par aproposdelivres à 08:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


21 mars 2011

Quelques photos du Salon du Livre 2011... (suite)

Voici les photos de mon Samedi au Salon du Livre de Paris 2011,
il est 9h55 : le salon ouvre dans 5 minutes...

P1100590_20
Il est 9h55 : le salon ouvre dans 5 minutes...

P1100595_20
Exposition Agatha Christie en BD

P1100616_20 P1100615_20
Stand France Télévision, Olivier Barrot (1 jour, 1 livre) fait gagner des livres,
je me trouve assise derrière une personne bien connue des lecteurs... l'avez-vous reconnue ?

P1100602_20 P1100649_20
Stand Nordique, Bois aux lettres R54            Herbjørg Wassmo (Norvège)          

P1100618_20 P1100621_20
Johanna Sinisalo (Finlande)                          Erlend Loe (Norvège)

P1020729_20 
Un ministre,

Rencontres aux hasards des stands, les auteurs, les dédicaces, les livres

P1100608_20 P1100611_20
 Même les tout-petits ont leur dédicace : Ophélie Texier

P1100605_20 P1100607_20

 P1100627_20
Ceux que l'on remarque : Amélie Nothom et Tom Verdier

P1020737_20 P1100631_20

P1100641_20
 Quelques temps plus tard, Jean-Michel Guenassia les a rejoint.

 P1100640_20 P1100654_20
Stéphane Hessel                  et                   Janine  Boissard

P1020720_20 

P1100642_20
Sur un tout petit stand, Joseph Joffo

P1100656_20 P1100657_20
Exposition Grzegorz Rosinski et Thorgal

Et pour terminer ma longue journée... Rencontre formidable avec Henning Mankell P1100663_20 P1100669_20 
Per Olov Enquist (Suède) et Henning Mankell (Suède)

Ma récolte de marque-pages a été fructueuse, j'ai eu également 3 badges colorés...
 P1100677_20 P1100675_20

Côté livres, j'ai noté beaucoup de références à acheter prochainement :
Anne B. Ragde : Un jour glacé en enfer et Zona frigida
Jørn Riel : Le roi Oscar et autres racontars (BD)
Jens Christian Grondahl : Quatre jours en mars
Monika Fagerholm : La fille américaine et La scène à paillettes
Erling Jepsen : L’Art de pleurer en chœur
Frode Grytten : Les Contes de Murboligen
Ketil Bjornstad : La Société des Jeunes Pianistes
Olafur Jóhann Olafsson : Retour en Islande
Katarina Mazetti : Le caveau de famille
Mons Kallentoft - Automne

...

Marie-Aude Murail - Malo de Lange, fils de Personne pour le Fiston qui m'accompagnait...

 retour_en_islande zona_frigida quatre_jours_en_mars le_caveau_de_famille un_jour_glac_ automne

la_soci_t__des_jeunes_pianistes les_contes_de_Murboligen l_art_de_pleurer_en_coeur la_fille_am_ricaine la_sc_ne___paillette le_roi_oscar

De belles futures lectures en prévision !

Posté par aproposdelivres à 06:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2011

Quelques photos du Salon du Livre 2011

Voici rapidement mis en ligne, quelques photos de ma visite au Salon du Livre : Vendredi 18 Mars.
Je complèterai l'article, plus tard... J'y repars pour la journée tout à l'heure !

P1100589_20 P1100542_20

P1100543_30 P1100557_20 
Bibliothèque Nordique en v.o            Piles de livres d'Arnaldur Indridason

P1100556_20 P1100570_20 
Encore des livres...                                     Per Petterson (Norvège)   

P1100555_20 P1100553_20
Maria Parr (Norvège)             et            Johan Theorin (Suède)

P1100549_20 P1100577_20 
Master classe : La Grande Librairie (France 5)              Maxime Chattam (dédicace)            

P1100564_20 P1100560_20
De l'exotisme avec des auteurs Haïti :
Robert Berrouët-Oriol - Evelyne Trouillot - Marvin Victor - Rodney Saint-Eloi

P1100574_20 P1100573_20
L'Afrique,

P1100580_20
Les Outre-Mer
Ayevevi Novivor - Max Jeanne (Guadeloupe)

P1100579_20
La photo insolite...
Moussa Ag Assarid sur le stand des Presses de la Renaissance

 (toutes les photos peuvent être agrandies, en cliquant dessus) 

Posté par aproposdelivres à 07:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2011

Indignez-vous ! - Stéphane Hessel

indignez_vous

Indigène - octobre 2010 - 32 pages

Quatrième de couverture :
« 93 ans. La fin n'est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l'expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l'homme de 1948, élevé à la dignité d'Ambassadeur de France et de Commandeur de la Légion d'honneur !
Pour Stéphane Hessel, le « motif de base de la Résistance, c'était l'indignation. » Certes, les raisons de s'indigner dans le monde complexe d'aujourd'hui peuvent paraître moins nettes qu'au temps du nazisme. Mais « cherchez et vous trouverez » : l'écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l'état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au toujours plus, à la compétition, la dictature des marchés financiers et jusqu'aux acquis bradés de la Résistance retraites, Sécurité sociale... Pour être efficace, il faut, comme hier, agir en réseau : Attac, Amnesty, la Fédération internationale des Droits de l'homme... en sont la démonstration.
Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, lorsqu'il appelle à une « insurrection pacifique ».       Sylvie Crossman

Auteur : Stéphane Frédéric Hessel, né le 20 octobre 1917 à Berlin, est un diplomate et militant politique français. Combattant de la France libre pendant la Seconde Guerre mondiale, puis déporté à Buchenwald, il a été Secrétaire de la Commission ayant élaboré à l'ONU la Déclaration universelle des droits de l'homme. C'est également un écrivain et poète.

Mon avis : (lu en février 2011)
Ce livre est le best-seller de la fin 2010 et du début 2011, plus de 1 million d'exemplaires de ce livre a été vendu. C'est mon fils de 15 ans qui l'a emprunté à la bibliothèque et me l'a fait lire. J'avais vu et entendu de nombreuses fois Stéphane Hessel nous présenter son livre à la télévision ou à la radio, l'homme est admirable, son discours est clair, posé. Dans son très court texte (14 pages), il est intéressant de découvrir le point de vu d'un homme de 93 ans avec son passé et son vécu. Pour Stéphane Hessel le «motif de base de la Résistance, c’était l’indignation», de nos jours « Les raisons de s'indigner peuvent paraître aujourd'hui moins nettes ou le monde trop complexe. »
Il nous incite à ne pas nous résigner à l'indifférence et à chercher des raisons de nous indigner pour avancer dans la vie. Voilà un beau témoignage plein de vitalité et source d'espoir.
Mais les pages que j'ai trouvé les plus intéressantes sont les deux pages de notes qui complètent très bien le livre et les quelques pages de l'éditrice qui nous raconte la vie longue et passionnante de Stéphane Hessel. Ce livre se lit en à peine un quart d'heure, ce livre étant sans droit d'auteur, on trouve des versions pdf sur la toile.

Extrait :
« Je crois effectivement que la non violence détient l’avenir. La non-violence détient le progrès de l’humanité. La violence ne les détient pas, même si on ne peut éviter la violence et par conséquent la condamner.

Et là, je rejoins Sartre, on ne peut pas condamner les terroristes qui jettent des bombes, on  peut les comprendre. Sartre écrit en 1947 : « Je reconnais que la violence sous quelque forme qu’elle se manifeste est un échec. Mais c’est un échec inévitable parce que nous sommes dans un univers de violence. Et s’il est vrai que le recours à la violence reste la violence qui risque de la perpétuer, il est vrai aussi c’est l’unique moyen de la faire cesser. » A quoi j’ajouterais que la non-violence est un moyen plus sûr de la faire cesser. On ne peut pas soutenir les terroristes comme Sartre l’a fait au nom de ce principe pendant la guerre d’Algérie, ou lors de l’attentat des jeux de Munich, en 1972, commis contre des athlètes israéliens. Ce n’est pas efficace et Sartre lui-même finira par s’interroger à la fin de sa vie sur le sens du terrorisme et à douter de sa raison d’être. Se dire, la violence n’est pas efficace, ça, c’est bien plus important que de savoir si on doit condamner ou pas ceux qui s’y livrent. Le terrorisme n’est pas efficace. Dans la notion d’efficacité, il faut une espérance non violente. S’il existe une espérance violente, c’est dans la poésie de Verlaine : « Que l’espérance est violente » ; pas en politique. A nouveau, je cite Sartre, ses tout derniers mots en mars 1980, à trois semaines de sa mort : « Il faut essayer d’expliquer pourquoi le monde de maintenant, qui est horrible, n’est qu’un moment dans le long développement historique, que l’espoir a toujours été une des forces dominantes des révolutions et des insurrections, et comment je ressens encore l’espoir comme ma conception de l’avenir. »

Il faut comprendre que la violence tourne le dos à l’espoir. Il faut lui préférer l’espérance, l’espérance de la non violence. C’est le chemin que nous devons apprendre à suivre. Aussi bien du côté des oppresseurs que des opprimés, il faut arriver à une négociation pour faire disparaître l’oppression ; c’est ce qui permettra de ne plus avoir de violence terroriste. C’est pourquoi il ne faut pas laisser s’accumuler trop de haine. »

Posté par aproposdelivres à 16:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2010

Autour de Maigret

Partenariat Livre de Poche

Vous avez déjà rencontré le commissaire Maigret à travers vos lectures, ou vous en avez une certaine image, que vous incarnerez, en photo.
A vous de jouer !

ban_partenaire_maigret2

Le Livre de Poche organise un Concours-photos jusqu'au 31 janvier 2011
pour plus d'information  aller voir le site :

Maigret vous l'avez forcément croisé quelque part...

J'ai lu Maigret :
le_chien_jaune_p  Le chien jaune – Georges Simenon

maigret_et_le_clochard_p_2000 Maigret et le clochard – Georges Simenon 


Posté par aproposdelivres à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 décembre 2010

Rendez-vous avec un auteur chez Pimprenelle

Cette année, j'ai participé à plusieurs "rendez-vous avec un auteur" organisé par Pimprenelle

20juilletdecouvronsunauteur
l_enfant_de_no__p L'enfant de Noé – Éric-Emmanuel Schmitt

29septembre_M_AMurail
MissCharityGRAND Miss Charity - Marie-Aude Murail

untitled  un__t__pourriUn été pourri – Maud Tabachnik

Les prochains rendez-vous :

logo_romain_sardou_logo 26_janvier_comtesse_de_s_gur
(pour s'inscrire, cliquer sur l'image)

Posté par aproposdelivres à 19:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :