19 février 2014

Film : Un été à Osage County - John Wells

Date de sortie : 26 février 2014

cinema-ete-osage-county-august-osage-county-l-L-rldDEe UN-ÉTÉ-À-OSAGE-COUNTY-Affiche-France

Réalisé par : John Wells

Acteurs :  Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan McGregor, Benedict Cumberbatch, Chris Cooper, Abigail Breslin, Juliette Lewis, Dermot Mulroney, Sam Shepard

Titre original : August: Osage County, 2013

Durée : 119 mn

D'après la pièce de théâtre August : Osage County de Tracy Letts (à ce jour, pas de traduction française)

Prix :
Le film est nommé aux Bafta dans la catégorie Meilleure Actrice  (Julia Roberts).
Le film est nommé aux Oscars dans les catégories Meilleure Actrice (Meryl Streep) et Meilleure Actrice dans un second rôle (Julia Roberts)

Synopsis : 
En famille on se soutient. En famille on se déchire... Suite à la disparition de leur père, les trois filles Weston se retrouvent après plusieurs années de séparation, dans leur maison familiale. C’est là qu’elles sont à nouveau réunies avec la mère paranoïaque et lunatique qui les a élevées. A cette occasion, des secrets et des rancœurs trop longtemps gardés vont brusquement refaire surface…

Mon avis : (vu fin janvier 2014)
Fin janvier, j'ai été invitée à la projection de "Un été à Osage County".
L'invitation était libellée ainsi : "En famille, on se soutient. En famille, on se déchire." Venez avec un membre de votre famille.
Je suis donc venue en compagnie de mon fils de 18 ans.
Ce film est l'adaptation d'une pièce de théâtre de Tracy Letts. 
Mois d'août en Oklahoma, Beverly Weston, poète, vient d'embaucher Johnna pour cuisiner et s'occuper de sa femme Violet qui souffre d'un cancer de la bouche et d'une addiction aux médicaments. Puis Beverly disparaît et Ivy, la benjamine de la famille qui vit auprès de ses parents, demande à ses deux soeurs Barbara et Karen de venir la rejoindre auprès de leur mère. Leur père sera trouvé quelques jours plus tard, décédé. Et toute la famille sera réunie pour les obsèques: Violet, la mère, Barbara, son mari et Jean sa fille de 14 ans, Karen et son fiancé du moment, Ivy, leur tante Mattie, soeur de Violet, son mari Charly et leur fils Charly Jr...
"En famille, on se soutient. En famille, on se déchire." La deuxième partie de cette introduction du film prend vraiment tout son sens, avec le repas d'après enterrement qui dit ressemblement en famille, dit cris, disputes, nostalgie, fous rires, et ici également la révélation d'un terrible secret de famille...
Les paysages sous la chaleur accablante de l'Oklahoma sont superbes.
Les caractères des différents personnages sont bien définis. Le jeu de Meryl Streep est surprenant et très réussie. Son personnage a plusieurs visages, celui de la mère forte qui décide de tout pour les autres, qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense même si cela blesse ses proches, qui devine tout, c'est également la femme malade et droguée qui délire ou fait des caprices...
Des trois soeurs, c'est le personnage d'Ivy que j'ai préféré. Discrète mais tellement humaine.
Les dialogues sont vifs, l'histoire est sombre mais l'humour présent, dédramatise le film. Alternativement, le spectateur est ému ou rit aux éclats.
Il y a en effet quelques scènes très drôles et la séance de cinéma a été vraiment plaisante car la salle participait sans retenue à l'hillarité générale, en particulier pour le bénédicité du repas après l'enterrement ou lors d'un repas au menu duquel, il y avait du poisson-chat... 
J'ai trouvé la fin un peu brutale et trop ouverte à mon goût.
Merci à Vincent et Way to Blue pour l'invitation à la projection de ce film.


UN ETE A OSAGE COUNTY - Bande Annonce VOST par wildbunch-distrib

 

Posté par aproposdelivres à 06:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 septembre 2013

Journées du Patrimoine

affiche_jep2013

Sachant que j'aime beaucoup les films de Jacques Tati, mon fils nous a inscrit à deux projections organisés à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine :

Tati fait son cinéma

La RATP soutient la restauration des chefs d’œuvre de Jacques Tati, qui appartiennent au patrimoine cinématographique français.
Elle proposait, en partenariat avec "Les Films de mon Oncle", une programmation exceptionnelle:

  • La projection de la version ORIGINALE noir et blanc de "Jour de fête" magnifiquement restaurée, présentée en ouverture de Cannes Classics 2013 et en salles à partir du 24 juillet par Carlotta Films,
  • La projection en avant-première de Mon Oncle, Jour de fête, Trafic et Parade, bientôt visibles en salles.
TATI

 

Mon fils a choisi deux films qu'il n'a encore jamais vu :

  919055567_L                     parade

Pour ma part, j'ai découvert tous les films de Jacques Tati grâce à mon père. Avant de nous emmener voir les films de Jacques Tati au cinéma, mon père nous les racontait et nous mimait Monsieur Hulot jouant au tennis, les Arpel enfermés dans leur garage à cause de leur petit chien. Et lorsque que nous allions en famille au cinéma, nous restions deux séances de suite pour mieux apprécier le film et ne rater aucun des gags ! 
Et j'ai perpétué la tradition familiale en faisant découvrir Jacques Tati à mon mari et mes enfants...

Samedi 15h30 : Trafic

Film français réalisé par Jacques Tati, tourné entre 1969 et 1971, sorti en 1971.

Synopsis : Monsieur Hulot est dessinateur chez Altra, petite société parisienne de fabrication automobile. Il est chargé d'assurer le convoyage d'une Renault 4L aménagée en voiture de camping révolutionnaire de son invention, dotée de nombreux gadgets, pour une présentation au salon automobile d'Amsterdam.  Les embouteillages et les aléas, comme une panne d'essence qui contraint M. Hulot à faire des kilomètres à pied, retardent de plus en plus le convoi.

C'est le cinquième film réalisé par Jacques Tati. Ce film fut possible grâce à un soutien financier car suite à l'échec de Playtime, Jacques Tati était ruiné. C'est également la dernière aventure de Monsieur Hulot et pour la première fois le scénario initial dessine une intrigue avec un objectif précis à atteindre.

 ph1 

Dimanche 10h : Parade

Film français réalisé par Jacques Tati, tourné en 1973, sorti en 1974.

Synopsis : Dans un cirque, Tati joue à Monsieur Loyal et présente une succession d'attractions. Entre celles-ci il ressuscite ses anciens numéros de mime : le joueur de tennis, le boxeur, le gardien de but, le cavalier, le pêcheur à la ligne.

C'est le sixième et dernier film réalisé par Jacques Tati.

 

 

 

 

 

Posté par aproposdelivres à 09:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2013

Le Monde selon Garp (Film)

Diffusé mercredi 4 septembre sur Arte à 20h30

20109725  arton7724

Film américain réalisé par George Roy Hill, sorti en 1982

Adaptation d'après le livre de John Irving par Steve Tesich 

Titre original : The world according to Garp

Synopsis :
En 1944, Jenny Fields, une infirmière très indépendante se fait faire un enfant par un blessé de guerre qui meurt peu après. Ce fils, Garp, est élevé par sa mère mais considéré comme un bâtard. A dix-huit ans, il tombe amoureux de la fille de son entraîneur, Helen, qui déclare qu'elle n'épousera qu'un écrivain. Garp fait preuve d'imagination et se retrouve bien vite père de famille et auteur non publié. Sa mère, qui a écrit ses mémoires, trouve un éditeur qui publie aussi la première œuvre de Garp. Le livre de Jenny Fields devient rapidement un best-seller et un symbole du féminisme...

Acteurs : Robin Williams (Garp), Glenn Close (Jenny Fields), Mary Beth Hurt (Helen Holm), John Lithgow (Roberta Muldoon)

Mon avis : (revu en septembre 2013)
J'ai vu ce film il y a quelques années et je n'en avais pas gardé un grand souvenir... J'avais retenu le côté loufoque de l'histoire et j'étais restée sur ma faim sur certains points de l'intrigue.
Après ma lecture du livre de John Irving cet été, j'ai revisionné le film et mon avis a évolué.

Il n'est pas facile de faire un film d'un peu plus de 2 heures avec un livre de plus de 600 pages de John Irving, auteur avec une imagination débridée... Il a fallu faire des choix et toute la richesse du livre n'a pas pu être mise dans le film.

La première partie du film est plutôt réussie, on retrouve la folie de John Irving, son sens de l’humour décalé. L'interprétation des principaux personnages est vraiment réussi. C'était le premier rôle au cinéma pour Glenn Close et elle est une excellente mère féministe. C'était le second film de Robin Williams, il le révèlera. John Lithgow interprète son rôle de transsexuel avec beaucoup de talent. Mary Beth Hurt est également formidable dans le rôle d'Helen. Puis le film s'enlise un peu, le rythme s'essouffle avant une dernière demi-heure du film où tout s'accélère et se termine sur une scène de fin ouverte...
Le film est plutôt fidèle à l'esprit de John Irving, mais je pense qu'il est difficile de tout comprendre si on n'a jamais lu le livre. J'ai donc beaucoup mieux apprécié ce deuxième visionnage. 

Diffusion : mercredi 4 septembre sur Arte à 20h30
Rediffusions : ven 06.09 à 2h10 et dim 08.09 à 1h30

Bande Annonce : 

Posté par aproposdelivres à 19:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2013

Film : L'Attentat - Ziad Doueiri

Date de sortie : 29 mai 2013

l_attentat1 Affiche_Attentat

Réalisé par : Ziad Doueiri

Acteurs : Ali Suliman, Reymond Amsalem, Evgenia Dodena

Titre original : The Attack

Durée : 100 mn

D'après le livre éponyme de Yasmina Khadra

Prix :
Étoile d’or du Festival de Marrakech 2012
Prix du public et Prix spécial du jury du Colcoa Film Festival 2013
Prix spécial du jury du Festival de San Sebastian.

Synopsis : 
Le docteur Amine Jaafari est Arabe Israélien. Il est complètement intégré à la société de Tel-Aviv, est marié à une femme qui l’aime, a réussi une brillante carrière de chirurgien et a de nombreux amis juifs.
Mais après un attentat dans un restaurant de Tel-Aviv, qui fait dix-neuf victimes, la police israélienne l’informe que sa femme était la kamikaze. Amine rejette d’abord l’accusation mais il se sent peu à peu envahi par le doute. Ses pires craintes sont confirmées quand il reçoit une lettre posthume de sa femme, lui confirmant son acte.
Brisé par cette révélation et désirant comprendre comment il a été incapable de déceler ses intentions, Amin décide de se rendre dans les Territoires palestiniens pour rechercher ceux qu’il imagine avoir recruté sa femme.
Là, Amine va plonger dans un univers dangereux où il n’est pas le bienvenu, sans se soucier de sa sécurité, à la recherche de la vérité…

Mon avis : (vu en mai 2013)
Lundi 13 mai, j'ai eu la chance d'être invitée à voir l'avant-première du film L'Attentat, réalisé par Ziad Doueiri qui sort le 29 mai prochain. L'Attentat est avant tout un livre de Yasmina Kahdra. Je l'ai lu il y a deux ans et j'en garde un souvenir très fort, j'étais donc très curieuse de découvrir cette adaptation au cinéma.

Le film était en VO, Arabe, Hébreu (sous-titré Français).
Le film démarre sur un couple qui se dit au revoir : « Chaque fois que tu me quittes, c’est un peu de moi qui s’en va. »
Amine Jaafari est Israélien d’origine arabe, c'est un chirurgien renommé qui reçoit le prestigieux prix Bav Eliezer. Quelques heures plus tard, Amine est à l'hôpital et l'on entend un grand « boum ». Un attentat vient d’être perpétré dans un restaurant de Tel Aviv. C'est le branle bas de combat, on se croirait dans la série Urgence... Il opère sans relâche, des images un peu sanguinolentes ne nous sont pas épargnées... Le bilan est lourd de nombreux morts et blessés. Personne ne revendique l’attentat. De retour chez lui pour se reposer Amine est surpris de ne pas retrouver Siham sa femme qui devait rentrer de chez sa grand-mère, il n'arrive pas à la joindre car elle a laissé son portable. Au milieu de la nuit, on le rappelle à l'hôpital. Son ami Naveed, policier, lui annonce alors que sa femme est morte lors de l'attentat. Il doit reconnaître son corps (j'ai eu très peur, à tort, de l'image que l'on allait nous montrer...). Puis on lui annonce que le kamikaze était sa femme. Pour Amine, c’est impossible à croire sa femme ne peut être qu'une victime ! Sa vie bascule, il a perdu tous ses repères, il se sent trahi par son épouse, ses amis israëliens le regarde maintenant comme un Arabe... 
Dans une deuxième partie du film, Amine veut comprendre pourquoi cet attentat, il va donc à Naplouse pour savoir qui a pu convaincre sa femme, chrétienne, de commettre un tel acte... 
Après avoir ce film que j'ai bien aimé, j'ai eu très envie de relire le livre de Yasmina Khadra que j'ai pu emprunter deux jours plus tard à la bibliothèque. Le film est plutôt fidèle au livre. 
Cette histoire est une réflexion profonde, instructive mais surtout humaine autour du conflit israëlo-palestinien. Il est question des origines, de l’ascension sociale, de l’attachement à son pays. Contrairement à ce que l'on pourrait croire ce n'est pas un conflit religieux mais un conflit politique. 
Le personnage d’Amine est superbement interprété par Ali Suliman et la construction du film Ziad Doueiri rend bien la force dramatique du sujet, le spectateur suit au plus près la surprise, le choc et les interrogations du personnage principal. Le réalisateur comme l'auteur du livre ne prennent pas parti pour l'un ou l'autre camp. Le spectateur a droit à différents points de vue...
Les paysages filmés sont également très beaux.

Au Liban, le film L'Attentat fait l'objet d'une vive polémique. Le réalisateur s'explique : « Il y a une campagne menée pour interdire la sortie du film dans mon pays. Le gouvernement libanais a une position ambivalente parce que j’ai violé la loi qui interdit à tous ses ressortissants d’être en contact, même de se faire photographier, avec un Israélien ». On lui reproche également d'avoir tourné le film en Israël avec des acteurs israéliens... C'est interdit pour un libanais.

Un grand merci à Anaïs pour l'invitation à cette projection de presse.

 

Bande Annonce :

   logo_facebook

l_attentat_ L’attentat – Yasmina Khadra

Posté par aproposdelivres à 07:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 janvier 2013

Little Miss Sunshine (Film)

film_little_miss_sunhine little_miss_sunshine_affiche

Film américain réalisé par Jonathan Dayton et Valerie Faris en 2006.

Synopsis :
L'histoire des Hoover. Le père, Richard, tente désespérément de vendre son "Parcours vers le succès en 9 étapes". La mère, Sheryl, tente de dissimuler les travers de son frère, spécialiste suicidaire de Proust fraîchement sorti de l'hôpital après avoir été congédié par son amant.
Les enfants Hoover ne sont pas non plus dépourvus de rêves improbables : la fille de 7 ans, Olive, se rêve en reine de beauté, tandis que son frère Dwayne a fait voeu de silence jusqu'à son entrée à l'Air Force Academy.
Quand Olive décroche une invitation à concourir pour le titre très sélectif de Little Miss Sunshine en Californie, toute la famille décide de faire corps derrière elle. Les voilà donc entassés dans leur break Volkswagen rouillé : ils mettent le cap vers l'Ouest et entament un voyage tragi-comique de trois jours qui les mettra aux prises avec des événements inattendus...

Mon avis :
Une famille complètement déjantée, un combi presque hors d'usage et un voyage épique entre Albuquerque (Nouveau-Mexique) et la Californie. Olive Hoover est une petite fille de 7 ans terriblement attachante et pleine de vie, elle a été sélectionnée pour concourir au concours de beauté Little Miss Sunshine.Son père, Richard est coach de motivation, il espère arriver à vendre un livre sur sa technique. Dwayne est le demi-frère d'Olive, il admire Nietzsche. Il a fait vœu de silence depuis neuf mois afin d'entrer à l'Air Force Academy, il ne communique qu’avec un bloc-notes... Frank Ginsberg est le frère de Sheryl Hoover, la mère d'Olive et Dwayne, professeur d'université spécialiste de Marcel Proust, il est homosexuel. Après une tentative de suicide, il est contraint de s'installer chez sa sœur. Enfin, Edwin Hoover est un grand-père toxicomane, il entraîne sa petite-fille Olive, qu'il adore, pour le concours de Little Miss Sunshine. Il a un vocabulaire très fleuri... Une aventure inoubliable sur les routes américaines, pleine d'humour et d'émotions.
C'est également une critique des concours de Mini Miss...
Le film est passé à la télévision durant les fêtes et j'ai passé un très bon moment à le revoir.

Photos :

18472057 little_miss6

18754653

18649643

little_miss5

50__tats
37/50 : Nouveau-Mexique

Posté par aproposdelivres à 06:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


12 juillet 2012

Trois enterrements (Film)

trois_enterrements_3 trois_enterrements_2 trois_enterrements_1

Film hispano-américain réalisé par Tommy Lee Jones en 2005.

Titre original : Los tres entierros de Melquiades Estrada

Titre anglais : Three Burials of Melquiades Estrada

Synopsis :
Le corps de Melquiades Estrada, paysan mexicain, est retrouvé en plein désert, où il a été rapidement enterré après son assassinat. Par qui ? Pete Perkins, contremaître de la région et meilleur ami de Melquiades va mener lui-même l’enquête que les autorités locales refusent d’assumer. Seul garant, dans cette étrange région du Texas, d’une réelle humanité, il va découvrir le meurtrier, lui faire déterrer le corps et offrir à son ami le plus beau voyage de sa vie, vers une sépulture honorable dans son Eldorado natal, le Mexique.

Acteurs : Melissa Leo, Tommy Lee Jones, Barry Pepper, Vanessa Bauche, Dwight Yoakam, January Jones, Mel Rodriguez, Julio César Cedillo

Mon avis : (film vu en mai 2012 sur Arte)
Un très beau road-movie, un voyage initiatique et expiatoire dans de superbes paysages semi-désertiques entre États-Unis et Mexique. Une histoire très originale pas toujours réaliste, mais cela fonctionne très bien, le rythme est lent, les personnages sont formidables, la chaleur est écrasante...

Récompensé au Festival de Cannes 2005 avec Prix d'interprétation masculine (Tommy Lee Jones) et prix du scénario (Guillermo Arriaga)

TL_JONES

 trois_enterrements_los_tres_entierros_de_melquiades_estrada_three_burials_2004_portrait_w858

50__tats
29/50 : Texas

Posté par aproposdelivres à 18:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2012

The Pledge (film)

film_the_pledge

Film américain réalisé par Sean Penn

Adaptation du roman La Promesse (Das Versprechen) de l'écrivain suisse Friedrich Dürrenmatt

Titre original : The Pledge, 2001

Synopsis :
Le jour de sa retraite, l'inspecteur Jerry Black s'attarde dans son bureau pour la dernière fois avant de faire bonne figure à la fête "surprise" organisée en son honneur. Touché par la générosité de ses collègues, il accepte volontiers leur cadeau, un billet d'avion pour réaliser son rêve : aller pêcher au Mexique.
Au même moment, le corps d'une fillette de huit ans est découvert à moitié enseveli sous la neige, dans les montagnes du Nevada. Un meurtre gratuit en apparence.
Bien que ses collègues de travail le poussent à mettre fin à sa carrière au sein de la police, Jerry est décidé à mener son enquête. Comment laisser un tel crime impuni ? Il promet solennellement à la mère de la jeune victime de retrouver le meurtrier. 

Musique : Hans Zimmer, Klaus Badel

Acteurs : Jack Nicholson, Robin Wright Penn, Patricia Clarkson,  Benicio del Toro, Sam Shepard, Tom Noonan, Mickey Rourke, Harry Dean Stanton, Vanessa Redgrave, Helen Mirren, Aaron Eckhart, Pauline Roberts

Mon avis : (vu à la télévision en mai 2012)
C’est le troisième film réalisé par Sean Penn. Avec The Pledge fait une grande place à Jerry Black le personnage interprété par Jack Nicholson. C’est un vieux policier qui part à la retraite, un vrai solitaire qui se force à faire bonne figure durant la fête organisée par ses collègues pour son départ.
C’est à ce moment là, qu’on apprend que le corps d’une petite fille de huit ans a été découvert à moitié enseveli dans la neige. Jerry Black demande à mener lui-même cette dernière enquête et c’est lui qui annonce à la mère de l’enfant la mort de celui-ci. Il lui fait la promesse solennelle de tout faire pour retrouver le meurtrier. 
A travers son personnage principal, complexe, mais malgré tout très attachant Sean Penn nous entraîne dans une enquête policière mais aussi dans la découverte d’une Amérique rurale profonde.
Le rythme du film est assez lent, l’histoire met un peu de temps à s’installer avant devenir haletante et riche en rebondissement. Les paysages du Nevada en hiver comme en été sont somptueux et dépaysants. Un film pleine d’humanité que j’ai beaucoup aimé.

Dans ce film, il y a également  en guests stars quelques très bons actrices et acteurs américains : Vanessa Redgrave, Helen Mirren, Benicio Del Toro, Harry Dean Stanton et Mickey Rourke

Sur Arte, la nuit prochaine, rediffusion du film à 1h05 le 31/05/2012

Quelques photos du film :

the_pledge_2001_3978_956543677

18888459

the_pledge_2001_3978_1496153967


50__tats
25/50 : Nevada

Posté par aproposdelivres à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2012

Louise Wimmer (film)

louise_wimmer_film

Film français réalisé par Cyril Mennegun, sortie en France le 4 janvier 2012

Synopsis :
Après une séparation douloureuse, Louise Wimmer a laissé sa vie d’avant loin derrière elle. A la veille de ses cinquante ans, elle vit dans sa voiture et a pour seul but de trouver un appartement et de repartir de zéro. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle veut tout faire pour reconquérir sa vie.

Acteurs : Corinne Masiero, Jérôme Kircher, Anne Benoit

Mon avis : (vu au cinéma en janvier 2012)
Je ne vais pas très souvent au cinéma mais il y a quelques jours, je suis allée voir ce film qui m'a beaucoup touché.
C'est l'histoire d'une femme qui a la cinquantaine, femme de ménage à temps partiel en attente d'un logement depuis des mois et qui en attendant vit dans sa voiture une Volvo break . Elle vit de débrouille pour se nourrir, se laver, pour aller travailler tout en restant digne, elle refuse la pitié et elle a la rage de s'en sortir. Nous sommes spectateurs de cette vie ordinaire d'une anonyme et tour à tour Louise Wimmer nous fait sourire, nous donne de l'émotion, de la rage et de l'admiration. Il y a beaucoup de silence, pas de parole inutile... Il y a la musique avec la voix de Nina Simone qui accompagne Louise Wimmer dans sa voiture.

L'actrice Corinne Masiero est vraiment formidable dans ce rôle. J'avais déjà repéré cette actrice dans des seconds rôles en particulier dans Sous les vents de Neptune réalisé par José Dayan et dernièrement dans la série Fait pas ci, fais pas ça où elle apparaissait dans l'épisode 7 de la saison 4.
Je connaissais son visage, sa stature mais après Louise Wimmer, je n'oublierai pas son nom. Bravo !

Je vous encourage vraiment à découvrir ce film coup de poing plein d'humanité !

Merci à mon fiston qui offert à ses parents l'opportunité d'aller voir ce film !


Bande Annonce de Louise Wimmer

 

Posté par aproposdelivres à 08:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2012

Sur la route de Madison (film)

sur_la_route_de_madison_affiche2 sur_la_route_de_madison_affiche

Film américain réalisé par Clint Eastwood

Adaptation du best-seller Sur la route Madison de Robert James Waller, 1992

Titre original : The Bridges of Madison County, 1995

Synopsis :
Le destin de Francesca Johnson semble tout tracé. Mais un jour de l'été 1965, alors que son mari et ses enfants sont partis à une foire dans l'Illinois, le photographe Robert Kincaid lui demande sa route. Elle le guide à travers les ponts couverts du comté de Madison qu'il est chargé de photographier pour National Geographic. L'amour suit et les quatre jours qu'ils passent ensemble marquent un tournant dans leurs vies.

Acteurs : Clint Eastwood, Meryl Streep, Annie Corley, Victor Slezak, Jim Haynie, Sarah Kathryn Schmitt, Christopher Kroon, Phyllis Lyons, Debra Monk

Mon avis : (revu à la télévision en janvier 2012)
Ce film est tout simplement magnifique, c’est l’une des plus belles histoires d’amour du cinéma.
Une histoire simple, presque banale. C’est la rencontre par hasard d’un homme Robert et d’une femme Francesca. Elle est femme au foyer, avec un bon mari et deux beaux enfants. Elle se croit heureuse. Il est photographe, il voyage, il n’a pas d’attache. Il est là pour son travail, il cherche sa route. Elle est seule pour quelques jours, elle le renseigne. Et peu à peu à travers des conversations anodines, un repas partagé, des silences, des regards et une magnifique musique, et c’est la naissance d'un amour. Ils vont alors vivre quatre jours intenses. Ensuite Francesca est tiraillée entre son devoir d’épouse et de mère et son désir de liberté et de rêve, la raison aura le dessus et chacun va retourner à sa vie. Mais jamais, ils n’oublieront l'un et l'autre cette belle parenthèse.
Le duo Meryl Streep et Clint Eastwood fonctionne parfaitement, ils jouent avec beaucoup de justesse et de pudeur. Un grand moment d'émotion qui chaque fois me fait verser quelques larmes.

Quelques photos du film :

sur_la_route_de_madison_1

sur_la_route_de_madison_2

sur_la_route_de_madison_3 sur_la_route_de_madison_4

 

50__tats
13/50 : Iowa

Posté par aproposdelivres à 07:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 décembre 2011

Coup de foudre à Rhode Island (film)

film_Coup_foudre___Rhode_Island film_Dan_in_the_real_life_1 
film_Dan_in_the_real_life film_Dan_in_the_real_life_2

Comédie romantique américaine réalisé par Peter Hedges 

Titre original : Dan in Real Life, 2007

Synopsis : 
Depuis la mort de sa femme, Dan élève seul ses trois filles, persuadé qu’il ne retrouvera jamais l’amour. Jusqu’au jour où le hasard le met sur la route de la ravissante Marie, qu’il croise dans une librairie et dont il tombe instantanément raide dingue. L’attirance semble réciproque, mais les femmes parfaites sont rarement célibataires, et Dan ne va pas tarder à voir les difficultés s’acharner contre son possible bonheur…

Acteurs :  Steve Carell, Juliette Binoche, Dane Cook, Dianne Wiest, John Mahoney, Emily Blunt, Alison Pill, Brittany Robertson, Marlene Lawston, Norbert Leo Butz, Amy Ryan, Jessica Hecht, Frank Wood, Henry Miller, Ella Miller, Cameron C.J. Adams, Jessica Lussier, Seth D'Antuono

Mon avis : (vu à la télévision en décembre 2011)
Dan Burns est chroniqueur de presse, veuf depuis quatre ans, il vit avec ses trois filles : Jane, l'aînée, Cara, amoureuse d'un garçon mais son père l'empêche de vivre son amour, et Lily, la plus jeune. Dan est persuadé qu'il ne retrouvera jamais l'amour. Dan et ses filles partent rendre visite à Rhodes Island au parents de Dan, ils y retrouvent toutes la famille dont son frère Mitch qui a invité sa nouvelle petite amie. Dan se rend dans une librairie et il y rencontre Marie, elle pense qu'il travaille là et lui demande des renseignements pour trouver des livres. Dan est sous le charme de Marie, et instantanément, il tombe amoureux. Celle-ci évoque cependant qu'elle a un petit ami. Dan est sur un petit nuage lorsqu'il revient dans la maison familiale, cela ne va pas durer lorsqu'il découvre que Marie est la nouvelle petite amie de Mitch...
Ce film est une jolie comédie romantique qui est le mélange d'un film « réunion de famille » et d'une comédie sentimentale. J'ai trouvé très touchants Dan et Marie.

Quelques photos du film :

 steve_carell_et_juliette_binoche_les_amoureux_du_film_2633065_2041

coup_de_foudre_a_rhode_island_dan_in_real_life_17_09_2008_26_10_2007_12_g

50__tats
12/50 : Rhode Island

 

 

-- Billet Programmé -- Billet programmé -- Billet programmé -- Billet programmé -- Billet programmé --

 

Posté par aproposdelivres à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,