21 janvier 2017

Le jour où le bus est reparti sans elle - Marko et Béka

81ZBpYBcrbL Bamboo éditions - septembre 2016 - 70 pages 

Quatrième de couverture :
Clémentine est un peu perdue et cherche des réponses à ses doutes existentiels. Heureusement, la vie réserve toujours des surprises à ceux qui sont prêts à les recevoir. De rencontres insolites en histoires de sagesse, qui sait si Clémentine n'a tout simplement pas trouvé son chemin vers le bonheur...

Auteurs : BeKa, c’est en fait l’alchimie formée par Caroline Roque et Bertrand Escaich. Caroline prépare un doctorat en chimie quand Bertrand commence déjà à écrire ses premiers scénarios de bandes dessinées. Quand elle quitte ses molécules, Caroline écrit des nouvelles destinées à être adaptée à son autre passion : le cinéma. Lorsque l’une d’entre elles reçoit le prix des cinémas d’Art et d’Essai de Toulouse, la tentation de quitter la chimie pour l’écriture devient trop forte. Caroline et Bertrand vont dès lors cultiver à deux leur talent pour la vie et pour l’écriture. Bertrand entraîne Caroline du coté de la bande dessinée et ils créent ensemble plusieurs séries à succès, notamment les RUGBYMEN et STUDIO DANSE, qui dépassent le million d’exemplaires vendus. 
Marko contribue à la culture régionale basque en tant que dessinateur de presse pour Le Journal du Pays Basque. Il produit des BD aux titres incompréhensibles tels que Marratiudazu gutun bat ou Iltazazuko koblakariak. Sa rencontre avec Olier marque ses débuts dans la BD avec Agence Barbare, puis El’z’avintures ed’Biloute, une BD en ch’ti, suivie des Godillots.

Mon avis : (lu en janvier 2017)
Voilà une bande dessinée zen... Clémentine est une jeune parisienne qui a tout pour être heureuse, et pourtant elle a du mal à trouver un sens à sa vie. Elle décide donc de participer à un stage de méditation organisé par Jean-Eude. En chemin vers le lieu du week-end, le bus s’arrête devant une épicerie afin d’acheter quelques provisions pour le week-end, Clémentine s'absente pour une pause pipi. A son retour, Clémentine découvre que le bus est reparti sans elle, la laissant seule, perdue au milieu de nulle part... Antoine, le propriétaire de l'épicerie, lui propose cordialement l’hospitalité dans sa maison ouverte aux voyageurs de passage en attendant le retour du bus. 
Parfois, le hasard fait bien les choses car cette rencontre avec Antoine et ses contes, puis avec Chantal et Thomas vont faire évoluer Clémentine et lui donner une autre vision de la vie...
C'est mystérieux, mais je n'en raconterai pas plus car il est préférable de découvrir par soi-même cette 
bande dessinée zen, plein de sagesse, de sensibilité et de pensées positives.
Un album qui fait du bien !

Extrait :

album-page-large-30808 lejouroulebusestrepartisanselle_pl3

markoLejouroulebusestpartisanselle-1

 challenge12016br
22/18

 

Posté par aproposdelivres à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


12 janvier 2017

Millénium saga - tome 1 - Les âmes froides - Sylvain Runberg, Stieg Larsson et Ortega

9782800167138_1_75 Dupuis - octobre 2016 - 56 pages

Présentation éditeur :
Lorsque l'on retrouve la trace de Lisbeth Salander, elle s'apprête à pirater, avec un groupe de hackers, un gigantesque data center et à révéler au grand jour les dossiers sulfureux des services secrets suédois. Mais leur combat n'est pas gagné : Trinity, une pirate amie de Lisbeth, vient d'être kidnappée. Face à un tel adversaire, seul un homme de réseau comme Mikael Blomkvist semble pouvoir l'aider. Le journaliste travaille alors sur une importante enquête autour de l'arrivée de l'extrême droite aux portes du pouvoir un sujet qui ne s'avèrera pas si éloigné des préoccupations de Lisbeth...

Auteurs : Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de la trilogie Millénium.
Né en 1971 à Tournai d'une mère Belge et d'un père Français, ayant grandi dans le sud de la France, c'est en compagnie des Astérix, Batman et autres Spirou que Sylvain Runberg étanche sa soif de bulles, le tout entrecoupé de récits historiques et de romans divers, manière de titiller son imaginaire en devenir. Il passe son bac d'Arts Plastiques dans le Vaucluse avant d'obtenir une Maîtrise d'Histoire contemporaine à la faculté d'Aix en Provence, années étudiantes ponctuées de nombreux voyages en Europe et d'organisation de soirées musicales, du rock indépendant à la musique électronique. Sylvain Runberg évolue ensuite plusieurs années en librairie avant de rejoindre le monde de l'édition. Il déménage alors à Paris pour rejoindre les Humanoïdes Associés. Mais un fâcheux accident l'immobilise plusieurs mois durant l'année 2001. Il s'essaye alors à l'écriture durant sa convalescence et s'aperçoit que ça lui plait plus que de raison et décide de continuer. En 2004, Sylvain sort son premier album, « Astrid » avec Karim Friha. Suivent ensuite des projets aux univers variés : les « Colocataires » avec Christopher, série inspirée par ses années étudiantes aixoises, « Hammerfall », avec Boris Talijancic, saga médiévale fantastique ayant pour cadre la Scandinavie du VIIIe siècle et la série de science fiction « Orbital », réalisée avec Serge Pellé. 

Belén Ortega (1986) est diplômée des Beaux-Arts de l'université de Grenade (Espagne) et a poursuivi sa formation à l'université d'Osaka (Japon) durant plus d'un an. Son premier travail professionnel, "Himawari", publié en 2011, a reçu le prix du meilleur manga espagnol par Ficomic Barcelona. En 2010, Expomanga Madrid lui décerne le prix de la meilleure illustratrice espagnole. Sa première bande dessinée, "Pajaro Indiano", est publiée en 2015 et sera aussi exportée en Italie par le magazine BD "Lanciostory". La même année, Ominiky Ediciones compile l'ensemble de son travail dans un artbook. En 2016, Norma Editorial publie "Marc Márquez, la historia de un sueño", sa biographie du double vainqueur du Championnat du monde de MotoGP. Actuellement, Belén Ortega collabore avec Sylvain Runberg sur une nouvelle série issue de l'univers de "Millénium" de Stieg Larsson pour les Éditions Dupuis : "Millénium Saga". En parallèle, elle est illustratrice freelance. Elle réalise des couvertures de livres, travaille à divers projets indépendants et crée des personnages pour des jeux vidéo ainsi que pour de courts métrages animés. Elle est également professeur de manga à temps partiel.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
Voilà une nouvelle histoire inédite inspirée de la série Millenium, elle est totalement différente de celle proposée en roman par David Lagercrantz. Cette nouvelle aventure, prévue en 3 tomes, est complètement dans l'esprit de la série de Stieg Larsson. 
J'ai retrouvé avec grand plaisir Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist. Lisbeth tente de pirater le gigantesque datacenter des services de renseignements suédois avec les Hacker Republic lorsque l'une de ses amies pirate est kidnappée... De son côté, Mikael enquête sur la montée de l'extrême droite... Tous deux vont être amenés à s'allier pour poursuivre leurs recherches et enquêtes... L'intrigue est ryhmée, efficace, les sujets sont très actuels : il est question de la crise des réfugiés, de lanceur d'alerte, de secrets gouvernementaux, de montée du néonazisme, d'élections... J'ai vraiment hâte de découvrir le tome 2 !

 

Extrait : 

9782800167138_p_3 (1) 9782800167138_p_4 (1)

9782800167138_p_5 9782800167138_p_6

9782800167138_p_7 9782800167138_p_8

9782800167138_p_9

Déjà lu dans la même série :

88596558_p Millenium - tome 1 106030485 Millenium - tome 2

millenium3 Millenium - tome 3  millenium4 Millenium - tome 4 

millenium_5_1_75 Millenium - tome 5 107056902 Millenium - tome 6

challenge12016br
21/18

Posté par aproposdelivres à 06:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2017

Un bruit étrange et beau – Zep

419FO8HwnOL Rue de Sèvres - octobre 2016 - 96 pages

Présentation éditeur :
Où est la valeur d'une vie? Dans le bruit et la fureur ou dans le recueillement du silence? Dans ses batailles ou ses renoncements? William, lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu il va retrouver.... Sa rencontre avec Méry, jeune femme aux jours comptés du fait d'une maladie incurable mais résolument décidée à profiter du temps qu'il lui reste, le confrontera à de nouvelles questions et compliquera ses choix. 

En filigrane de ce beau portrait d'homme, Zep interroge nos propres certitudes, avec un talent graphique réaliste qu'on ne se lasse pas de découvrir.

Auteur : Zep dessine et raconte des histoires depuis ses 14 ans. Il a déjà fait rire des générations d'écoliers en 20 ans d'aventures de Titeuf (20 millions d'albums vendus, traduit en 25 langues à l'international, dessin animé traduit en 35 langues et diffusé dans 240 pays) et reçu le grand prix d'Angoulême à 37 ans en 2004. Cet homme pressé a depuis conquis le public adulte avec ses Happy Books et ouvre aujourd'hui une toute nouvelle veine de son travail.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
William (Don Marcus) est moine chartreux dans un monastère suisse depuis plus de 25 ans. Il a choisi le silence et la solitude. Il va pourtant devoir se rendre à Paris pour assister en personne à la lecture du testament de sa tante, il redoute un peu ce retour dans le monde extérieur, avec le bruit et l'agitation... Dans le train pour Paris, il rencontre Méry, une jeune femme qui a besoin de parler et qui l'oblige à rompre son vœux de silence... La lecture du testament sera pleine de surprises... 
Ce voyage est l'occasion pour William se souvenir du passé et grâce à des flash-back le lecteur comprend le cheminement qui l'a conduit à se consacrer à Dieu. Je n'en raconte pas trop pour vous laisser découvrir par vous-même cette bande dessinée que j'ai beaucoup aimé. Les couleurs pastels du dessin sont en accord parfait avec l'atmosphère apaisante, douce, profonde et émouvante de cette histoire. A découvrir !

Extrait :

91-+nKMYd7L 91VXSRApVpL91xJKwu+3ZL 91CYTpOevsL

81kgDTjYsML

 

challenge12016br
20/18

Déjà lu du même auteur :

une histoire d'hommes Une histoire d'hommes happy parent Happy parents

Posté par aproposdelivres à 11:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2016

Paul a un travail d'été - Michel Rabagliati

paul02 Editions de la Pastèque - octobre 2002 - 160 pages

Quatrième de couverture : 
Pour son deuxième livre, Michel Rabagliati raconte ici les aventures estivales de Paul qui décroche un emploi, moniteur dans un camp de vacances. Ce dernier va apprendre au cours de l’été à dominer ses angoisses et ses peurs, à vivre en collectivité et à s’épanouir. Un témoignage éblouissant sur la transition entre l’enfance et l’âge adulte.

Auteur : Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal où il a grandi dans le quartier Rosemont. Après s'être intéressé un moment à la typographie, il étudie en graphisme et il travaille à son compte dans ce domaine à partir de 1981. Puis, il se lance sérieusement dans l'illustration publicitaire à partir de 1988.
Depuis 1998, ses bandes dessinées révolutionnent le 9e art québécois. En 2007, l'auteur s'est vu décerner une Mention spéciale pour l'ensemble de son oeuvre par le Prix des libraires du Québec, et Paul à Québec a remporté plus de 7 prix, dont le Prix du public au Festival international de Bande dessinée d'Angoulême en 2010.

Mon avis : (lu en novembre 2016)
C'est le deuxième album de la série Paul. 
Paul a quitté le lycée après une expérience douloureuse, et il devient imprimeur. Ça ne l'intéresse pas plus que cela, mais il faut bien qu'il gagne sa vie... C'est alors que Guy, un ancien ami, lui propose un poste d'animateur dans un camp de vacances. Au début, Paul est un peu maladroit, il a peur la nuit tout seul dans sa tente avec tous les bruits de la forêt la nuit... Peu à peu il va apprendre son travail, faire de belles rencontres autour du feu de camp avec Guy, Johnny, Sylvie, Jean, Steve, Michelle, Hélène, Annie... Cette première expérience professionnelle est l’occasion pour Paul de vraiment passer de l’adolescence à l’âge adulte. Il devient responsable et prend beaucoup de plaisir à encadrer des enfants qui débordent d'inventivités et de tendresse… 

Une BD touchante et pleine d'humour et d'émotion que j'ai pris plaisir à découvrir sans oublier l'exotisme des expressions québécoises...

Extrait : 

paul_010 paul_011

paul_012

 

Déjà lu du même auteur :

107640216 Paul en appartement paul au parc Paul au parc

109131365 Paul dans le Nord 110034991 Paul à Québec 

paul à la campagne Paul à la campagne 110765699 Paul dans le métro

Posté par aproposdelivres à 11:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 décembre 2016

Microcosme - Manu Larcenet

81HYDF3DwLL

Les rêveurs - avril 2014 - 120 pages

Quatrième de couverture :
Des taches qui parlent, des taches qui pensent, des taches qui jugent, des taches qui racontent tout et n'importe quoi, des taches dans la dépression, des taches dans l'euphorie, des taches racistes, des taches échangistes et qui changent de couleur mais ne blêmissent pas. Manu Larcenet anime et met en scène cette grande famille de taches dans une succession de strips décapants, corrosifs et hilarants.

Auteur : Né le 6 mai 1969 à Issy-les-Moulineaux, après s'être lancé dans la BD à l'âge de dix ans, Manu Larcenet étudie le graphisme au lycée de Sèvres et obtient un BTS d'expression visuelle option 'images de communication' à l'Ecole des arts appliqués. Parallèlement, il multiplie les concerts avec un groupe punk fondé avec des amis de collège. Il fait son service militaire en 1991 et connaît alors le bataillon disciplinaire. A son retour, il emménage avec des amis musiciens et poursuit la scène et le graphisme : ses premiers dessins sont publiés dans des fanzines de rock et de bande dessinée. Il commence en 1994 une collaboration d'abord discrète avec le magazine Fluide glacial ; son premier récit, 'L' Expert-comptable de la jungle', est bientôt suivi de 'Soyons fous', 'La Loi des séries' et 'Bill Baroud espion'. Spirou, Dupuis, Glénat et Les Rêveurs de runes, une maison d'édition qu'il a fondée avec Nicolas Lebedel, publient depuis ses albums. Les improbables créatures ou les petits bonhommes ordinaires qui peuplent ses dessins font son succès. Il reçoit en 2003 le prix Jacques Lob, puis le prix du meilleur album à Angoulême en 2004 pour 'Le Combat ordinaire'. Mêlant autobiographie et réflexion, à l'instar de son 'Retour à la terre', cette série apparaît comme celle de la maturité. Changement de ton qui ne l'empêche pas, à l'occasion, de revenir, en 2006, à ses premières amours avec l'album 'Chez Francisque', scénarisé par Yan Lindingre. Artiste protéiforme, alternant séries potaches et récits plus profonds, Manu Larcenet compte désormais parmi les auteurs incontournables de la bande dessinée.

Mon avis : (lu en novembre 2016)
Cette Bande Dessinée ressemble à un livre enfantin et pourtant elle n'est pas destinée aux enfants. C'est plutôt un livre féroce où l'auteur utilise l'humour noir. L'originalité vient du principe que ce sont des taches d’encre ou de peinture qui deviennent des personnages... Ces taches discutent entre elles et échangent des propos en tout genre : racistes, violents, machistes, idiots ou déplacés. Certaines taches sont complètement dégénérées ou folles... 

Je n'ai pas été convaincue par l'ensemble de la BD, j'ai eu du mal à la terminer essentiellement par lassitude, c'est souvent assez plombant et sombre car il est question de maladie, de dépression, de chômage, de tueur en série, de radioactivité... Cela contraste vraiment avec le côté coloré de l'album ! Une BD unique...

Extrait :

3935

microcosme_youtube

Microcosme-1

Microcosme-2

 

Déjà lu du même auteur :

RetourALaTerreLe1a_21012005 le_retour___la_terre_2 RetourALaTerreLe3_11012005 RetourALaTerreLe4_31082006 le_retour___la_terre_5 
Le retour à la terre

blast Blast : 1 - Grasse carcasse 

blast2  Blast : 2 - L'Apocalypse selon saint Jacky 

89516661_p Blast : 3 - La tête la première 

Couv_209638 Blast, tome 4 : Pourvu que les Bouddhistes se trompent

Posté par aproposdelivres à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 décembre 2016

Irmina - Barbara Yelin

9782330036416 Actes Sud - novembre 2014 - 288 pages

Quatrième de couverture :
Inspiré d'une histoire vraie, le parcours d'une femme allemande des années 1930 à 1980. Un drame poignant sur le conflit entre l'intégrité personnelle et les compromis auxquels peut conduire l'ambition. À travers des images suggestives et pleines d'atmosphère, l'évocation d'une carrière pleine de fractures, exemplaire de la complicité que beaucoup ont nouée avec le régime hitlérien, en détournant les yeux et parce qu'ils y trouvaient avantage.

Auteur : Née en 1977, Barbara Yelin a été l'élève de l'illustratrice allemande Anke Feuchtenberger (La Putain P., à L'Association) aux Beaux-Arts de Hambourg. Ses deux premiers livres sont publiés aux éditions de l'An 2 : Le Visiteur fin 2004 et Le Retard en 2006. Elle participe ensuite à deux albums collectifs en 2008 : Les Bonnes Manières (L'An 2) et Pommes d'amour (Delcourt). Elle fait partie du collectif de dessinatrices qui publie la revue Spring. En avril 2010, pour la première fois associée à un scénariste, Peer Meter, elle publie un album très remarqué, L'Empoisonneuse. Barbara Yelin vit et travaille à Munich.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
Cette BD est un témoignage historique que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt et de plaisir. 1934, Irmina, une jeune allemande, arrive à Londres pour commencer une formation de secrétariat international. Elle va y faire la rencontre d'Howard Green, un jeune homme de couleur étudiant à Oxford. Il est originaire de La Barbade dans la mer des Caraïbes. Irma est une idéaliste qui aspire à la liberté et qui n'hésite pas à exprimer ce qu'elle pense. Elle apprécie de plus en plus ses rencontres avec Howard et lorsque la situation politique l'oblige à retourner à Berlin, elle pense que ce n'est que temporaire et elle compte bien revenir prochainement en Angleterre. Mais dans l'Allemagne national-socialiste, elle comprend vite que cela va être difficile voir impossible... 
Le lecteur découvre au fil des pages, Londres, Berlin puis La Barbade dans un dessin aux décors très réalistes, mélangant crayonnés et lavis. Une belle découverte !

Extrait :

a62

a63

Irmina_6

Posté par aproposdelivres à 23:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2016

Lucky Luke : La Terre promise - Achdé et Jul d'après Morris

La-terre-promise Lucky Comics - novembre 2016 - 48 pages

Présentation éditeur :
Enfin le grand retour de Lucky Luke ! Dans La Terre Promise, Jul et Achdé ont assigné une mission rocambolesque à l'éternel justicier. Lucky Luke doit escorter toute une famille de juifs d'Europe de l'Est à peine débarqués du bateau à Saint Louis jusqu'aux confins de l'Ouest sauvage ! Jusqu'alors, l'homme qui tire plus vite que son ombre avait déjà côtoyé de sacrés originaux. Un prince russe dans Le Grand Duc, un aristocrate anglais dans Le Pied-Tendre, un psychanalyste viennois dans La Guérison des Dalton... Mais lorsque son copain Jack-la-Poisse le supplie de s'occuper de ses parents (à qui il n'a pas osé avouer qu'il était cow-boy et qui le croient avocat à New-York), Lucky Luke n'écoute que son coeur. Avec un grand-père religieux obsédé du shabbat, une mamma décidée à gaver Lucky Luke de carpe farcie, une jeune fille prude qui cherche le mari idéal (avocat ou médecin, mais bon, cow-boy ça va aussi), et un gamin turbulent plus intéressé par le Far-West que par sa Bar Mitsvah, le voyage promet d'être long. Desperados, 
joueurs de poker, attaques d'indiens féroces (la tribu des "Pieds Noirs" a mauvaise réputation), tout l'univers de Lucky Luke va être confronté à ce choc des cultures. Mais à la fin du voyage, c'est autant notre cow-boy solitaire que sa nouvelle famille d'adoption qui auront appris à surmonter les épreuves et les préjugés.

Auteurs :  Achdé, de son vrai nom Hervé Darmenton, né le 30 juillet 1961 à Lyon, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français. Son pseudonyme vient de ses initiales, H-D. Depuis le décès de Morris en 2001, il dessine la série Lucky Luke.
Jul (de son vrai nom Julien Berjeaut) est né en 1974. Après Normale sup et une agrégation, il devient professeur d'histoire chinoise à l'université avant de s'orienter vers le dessin de presse. Il entre au Nouvel Observateur en 1998, puis dessine à la Dépêche du midi, à Marianne et à partir de 2000 pour Charlie Hebdo. Depuis, il collabore également à Lire, à Philosophie Magazine, à l'Huma, aux Echos ou encore à Fluide Glacial. En 2005, il publie son premier album Il faut tuer José Bové, une plongée délirante dans la jungle altermondialiste. L'ouvrage est plébiscité par les lecteurs. En 2006, son deuxième album La croisade s'amuse parodie le choc des civilisations.En 2007, le Guide du Moutard pour survivre à 9 mois de grossesse reçoit le Prix Goscinny. La planète des sages, encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies écrite avec Charles Pépin, a marqué l'année BD 2011. En 2009, il publie chez Dargaud sa première série Silex and the City. 4 tomes et une première saison animée plus tard, plus de 300 000 exemplaires ont été vendus et la série vue par des millions de téléspectateurs.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
René Goscinny et Morris avaient déjà traité de l'immigration des Russes (Le grand Duc), des Chinois (La bataille du riz)... Dans cet album des 70 ans de Lucky Lucke, Jul a écrit un scénario dans l'esprit des meilleurs albums de Morris en imaginant une aventure autour de l'arrivée des premiers juifs de l’Ouest américain.
Lucky Luke est chargé par « Jack la Poisse », un ami cow-boy qui s’avère être juif, de convoyer sa famille ashkénaze venant de Galicie, de Saint Louis (Missouri) à Chelm City (Montana). Durant ce voyage avec la famille Stern, Lucky Luke va découvrir toutes les particularités de la culture juive, les interdits alimentaires, la musique et bien sur la mère juive... Le dessin d’Achdé est très fidèle à celui de Morris et les dialogues sont plein d'humour, de références au cinéma ou à l’Histoire. Un album réussi !

Extrait : 

iwNv8KK3pnrQufVcxkilx4LeGaSaBhHj-page3-1200 iwNv8KK3pnrQufVcxkilx4LeGaSaBhHj-page4-1200

iwNv8KK3pnrQufVcxkilx4LeGaSaBhHj-page5-1200 lucky-luke-un-cow-goy-a-la-recherche-de-la-terre-promise,M387701

lukePage9

 

Posté par aproposdelivres à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 décembre 2016

Pico Bogue - tome 9 - Carnet de bord - Dominique Roques et Alexis Dormal

pico_bogue Dargaud - novembre 2016 - 48 pages

Présentation éditeur :
L'enfant terrible de la BD revient ! Pico fait toujours souffler le chaud et le froid – quoi de plus normal pour un petit garçon ? Le froid gagne aussi ses parents quand Ana Ana se trouve un tic de langage qui devient vite insupportable. Le chaud, quand l'adorable effronté à la tignasse unique commence à tenir un journal de bord. Une galerie de personnages toujours plus attachants et profonds.

Auteurs : Alexis Dormal est né en 1977 à Bruxelles. Après des études de réalisation cinématographique, il s'oriente vers le dessin et l'écriture. Dominique Roques, sa mère scénariste, et lui-même créent les personnages Pico Bogue et d'Ana Ana.
Dominique Roques est née en 1948 à Casablanca. Quelques années plus tard, en Belgique, elle a deux fils qui partagent son goût pour la bande dessinée humoristique. L'aîné de ses fils, Alexis Dormal, dessine depuis toujours des personnages pleins de vie. Si pleins de vie qu'il est vite devenu insupportable à Dominique de les abandonner à peine nés. Elle décide donc de leur faire des "transfusions" d'histoires, trouvant les donneurs... en elle et tout autour d'elle. Ainsi tchatchent, galopent et dévorent Pico, Ana Ana et les autres.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
C'est toujours avec plaisir que je retrouve Pico Bogue et sa petite sœur Ana Ana... C'est frais, drôle, pétillant, intelligent, impertinent et parfois émouvant. Nos deux petits héros rivalisent en disputes et lutte verbale pour pointer les incohérences des adultes et amuser le lecteur. Dans ce nouvel album, Pico décide de tenir un carnet de bord !

Extrait :

PlancheA_292751 xGlx2gwWXvW7Fl7WX1LDZKXvKYmBOI9B-page4-1200

xGlx2gwWXvW7Fl7WX1LDZKXvKYmBOI9B-page5-1200 xGlx2gwWXvW7Fl7WX1LDZKXvKYmBOI9B-page6-1200

xGlx2gwWXvW7Fl7WX1LDZKXvKYmBOI9B-page7-1200

Déjà lu des même auteurs : 

picobogue  Pico Bogue tome 1 : La vie et moi

pico_bogue_T2  Pico Bogue tome 2 : Situations critiques

pico_bogue_T3 Pico Bogue tome 3 : Question d'équilibre

5468  Pico Bogue, Tome 4 : Pico love 

9782205068153_150 Pico Bogue, Tome 5 : Légère contrariété

92114288 Pico Bogue, Tome 6 : Restons calme

100514223 Pico Bogue - tome 7 - Cadence infernale

Posté par aproposdelivres à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2016

La Forêt des Renards Pendus - Arto Paasilinna et Nicolas Dumontheuil

81O79OXIy8L Futuropolis - août 2016 - 144 pages

Présentation éditeur :
Rafael Juntunen a peur. S’il avait pu s’échapper avec le butin d’un braquage qui avait mal tourné, son complice de l’époque avait été arrêté. 
Le temps a passé, ce dernier va sortir de prison et réclamer sa part. Seulement, Rafael ne veut plus partager. Il prend la fuite et se cache au fin fond de la Laponie, dans la forêt des renards pendus. Le gangster de trente ans, célibataire, ne voudra partager son butin avec personne mais il ne pourra pas rester tranquille bien longtemps, rejoint très vite par un ex-major de l’armée alcoolique mis sur la touche, et une Lapone nonagénaire en fuite. Les trois personnages vont résister à tout, aussi bien aux anciens complices de Rafael décidés à récupérer leur part du magot, qu’aux représentants de la « civilisation ». Mais on ne transgresse pas impunément les lois qui règlent la vie en société... 

Auteurs : Arto Paasilinna est né en Laponie finlandaise en 1942. Successivement bûcheron, ouvrier agricole, journaliste et poète, il est l’auteur d’une trentaine de romans, pour la plupart traduits en français qui ont toujours rencontré un vif succès critique et public.
Nicolas Dumontheuil 
né en 1967 est un auteur de bande dessinée français. En 1997, il a obtenu l'Alph-art du meilleur album au 24e Festival d'Angoulême pour son album Qui a tué l'idiot ?, pour lequel il est également titulaire du Prix René Goscinny 1996.

Mon avis : (lu en novembre 2016)
Voilà une belle adaptation graphique du roman d'Arto Paasilinna "La Forêt des renards pendus". J'ai déjà du lire ce roman avant d'avoir ce blog, car je n'ai pas écrit de billet sur ce livre d'Arto Paasilinna.
C'est l'histoire de Rafael Juntunen qui part se cacher dans le nord de la Finlance avec des lingots d'or volés. En effet, son complice vient de sortir de prison et il veut garder tout le butin. Il se réfugit donc dans une cabane au fin fond de la forêt finlandaise. Il pense y être tranquille pour un bon moment... Mais voilà que le Major Remes, un peu dépressif, a eu une idée semblable de partir au fin fond de la forêt finlandaise, pour prendre une année sabbatique, s'éloigner de sa femme et accessoirement arrêter de boire de l'alcool... Au fur et à mesure de l'histoire, ils verrons apparaître un policier curieux, deux jolies prostituées et Naska, 90 ans, et son chat fuyant la maison de retraite... Sans oublier le premier compagnon de Rafael, un jeune renard qu'il a nommé Cinq cent balles...
Voilà un résumé de l'univers d'Arto Paasilinna, des personnages farfelus, des aventures riches en péripéties, des situations cocasses et beaucoup d'humour ! 
C'est particulier, et je suis fan !

 

Extrait :

790525_02 790525_03

790525_04 790525_05

790525_06

challenge12016br
19/18

Déjà lu du même auteur :

le_lievre_de_Vatanen  Le lièvre de Vatanen  prisonnier_paradis Prisonniers du paradis

la_cavale_du_g_om_tre La cavale du géomètre  un_homme_heureux Un homme heureux  

la_douce_empoisonneuse_2 La douce empoisonneuse Petits_suicides_entre_amis_2 Petits suicides entre amis 

le_meunier_hurlant Le meunier hurlant le_bestial_serviteur Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen

le_cantique_de_l_apocalypse Le Cantique de l'apocalypse joyeuse   sang_chaud__nerfs_d_acier Sang chaud, nerfs d'acier

les_dix_femmes_de_l_ing_nieur Les dix femmes de l'industriel Rauno Rämekorpi 

le_potagerdes_malfaiteurs_p Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison 

104313869 Moi, Surunen, libérateur des peuples opprimés

 

 

 

 

 

Posté par aproposdelivres à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2016

L'anniversaire de Kim Jong-Il - Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

9daf23794fa2260bcb6815b234785c92 Delcourt - août 2016 - 128 pages

Quatrième de couverture : 
"Je suis un jeune de la Corée libérée.
La vie me tient à coeur.
L'espoir en un avenir radieux aussi.
Cependant, ma vie, mon espoir, mon bonheur valent moins que la patrie."

Auteurs : Aurélien Ducoudray est né en 1973 à Chateauroux et vit dans un petit village de l’Indre. Photographe de presse, journaliste presse écrite et TV, on lui doit de nombreux documentaires. Après Championzé et La Faute aux chinois, il sort Clichés de Bosnie chez Futuropolis. Ce dernier ouvrage connaît un beau succès. En 2014, il signe son premier ouvrage chez Grand Angle, Amère russie. 
Mélanie Allag est illustratrice. En sortant de l’école des Beaux-arts d’Angoulême, Mélanie Allag a fait ses premiers pas dans la presse jeunesse. Illustrer des thèmes imposés ou concevoir des pages jeux pour les magazines jeunesse lui a permis de varier les projets et d’acquérir l’expérience pour proposer aujourd’hui des réponses graphiques plus personnelles. Les crayons de couleur sont ses outils de prédilection. Elle vit et travaille à Nantes

Mon avis : (lu en octobre 2016)
Jun Sang est un petit garçon de Corée du Nord. Il est né le 16 février comme son cher dirigeant Kim Jong-Il, il y a toujours une grande fête ce jour là, pas exactement à son honneur... mais à celui de Kim Jong-Il. C'est à travers le regard naïf de Jun Sang que le lecteur découvre ce régime qui n'est que propagande et embrigadement. Pour lui, la Corée du Nord est un pays fantastique, son dirigeant est merveilleux, il veille sur tout son peuple, les protège des ennemis que sont la Corée du Sud et ses « chiens » d'américains... Mais un jour la famille de Jun Sang tente de passer la frontière et Jun Sang découvre progressivement l'effrayante réalité des camps destinés aux opposants ou à ceux qui on voulu fuir le pays. Un récit bouleversant servi par le dessin semblant enfantin ou naïf, au début de l'album il est coloré et en rondeur, puis il devient de plus en plus gris et sombre.
Une BD documentaire à faire découvrir !

Extrait :

challenge12016br
17/18

Posté par aproposdelivres à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,