06 octobre 2017

L'adoption - tome 2 - La Garùa - Zidrou et Monin

511QhTsw6OL Bamboo - mai 2017 - 67 pages

Quatrième de couverture :
Qinaya est repartie. Ses parents adoptifs arrêtés pour enlèvement, la petite fille a été renvoyée par les services sociaux dans son Pérou natal. Après un an et demi de recherches, Gabriel, son "grand-père" de France, se rend à Lima pour la retrouver.

Auteurs : Zidrou (Benoît Drousie) est né en 1962 à Bruxelles. D'abord instituteur, il se lance au début des années 1990 dans l'écriture de livres et de chansons pour enfants. En 1991, il rencontre le dessinateur Godi avec qui il crée L'Elève Ducobu. Sa carrière de scénariste de bande dessinée est lancée ! Il signe de nombreuses séries pour enfants et adolescents, des Crannibales à Tamara, de Scott Zombi à Sac à Puces, assure la reprise de La Ribambelle. Il est également l'auteur des plus réalistes, mais non moins sensibles, La Peau de l'ours, Lydie, Folies Bergères, La Mondaine, Les 3 Fruits. En 2015, Zidrou revient en force avec trois nouveaux albums : en août Le Bouffon avec Francis Porcel, en septembre, une nouvelle série familiale, Les Beaux Etés avec Jordi et en octobre, en duo avec P. Berthet, un polar dans les régions reculées de l'Australie, "Crime qui est le tien". Pour 2016, l'auteur continue d'écrire les souvenirs de vacances de la famille Faldéraut dans "Les Beaux Étés" et proclame la fin de Venise dans "Marina". 

Arno Monin, dessinateur. Habite à Nantes. Après avoir passé un bac littéraire puis une année à la fac en histoire de l'art, Arno Monin intègre une école d'arts appliqués qui proposait la formation dessin animation bande dessinée. En cours de formation, un projet bd commence à le démanger. Il s'y consacre alors à plein temps afin de le présenter à des éditeurs, jusqu'à la bonne rencontre avec Bamboo Édition... L'Envolée sauvage est son premier album.

Mon avis : (lu en septembre 2017)
Le premier tome nous avait laissé le coeur serré car Quinaya était repartie au Pérou et ses parents accusés d'enlèvement... Gabriel, le grand-père, qui avait mis du temps à adopter Quinaya, ne peut pas ne rien faire. Ainsi un an et demi après le départ de la petite fille, il décide de partir à Lima lui apporter son petit vélo. 
Et là, le lecteur peut être un peu déçu car on ne reverra Quinaya que dans quelques vignettes, en effet, la petite fille a oublié la France et son grand-père d'adoption. Très déçu, Gabriel décide de repartir rapidement pour la France mais il fait la rencontre d'un homme venu rechercher le corps de sa fille morte dans un tremblement de terre. Et la BD prend une tournure inattendue... En effet, les deux hommes vont ensemble se soutenir et avec le dépaysement et l'éloignement, ils vont prendre du recul et faire le point sur leurs vies respectives et leurs priorités...
Après une seconde de déception en découvrant que Quinaya n'était plus le sujet de ce second tome, j'ai été emporté par l'émotion et la justesse de ce deuxième et dernier tome de la série qui s'arrête sur le rôle du père.

Extrait :

51HG1PxYNVL  51Kt9aB5GfL

Posté par aproposdelivres à 06:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,