9782330036416 Actes Sud - novembre 2014 - 288 pages

Quatrième de couverture :
Inspiré d'une histoire vraie, le parcours d'une femme allemande des années 1930 à 1980. Un drame poignant sur le conflit entre l'intégrité personnelle et les compromis auxquels peut conduire l'ambition. À travers des images suggestives et pleines d'atmosphère, l'évocation d'une carrière pleine de fractures, exemplaire de la complicité que beaucoup ont nouée avec le régime hitlérien, en détournant les yeux et parce qu'ils y trouvaient avantage.

Auteur : Née en 1977, Barbara Yelin a été l'élève de l'illustratrice allemande Anke Feuchtenberger (La Putain P., à L'Association) aux Beaux-Arts de Hambourg. Ses deux premiers livres sont publiés aux éditions de l'An 2 : Le Visiteur fin 2004 et Le Retard en 2006. Elle participe ensuite à deux albums collectifs en 2008 : Les Bonnes Manières (L'An 2) et Pommes d'amour (Delcourt). Elle fait partie du collectif de dessinatrices qui publie la revue Spring. En avril 2010, pour la première fois associée à un scénariste, Peer Meter, elle publie un album très remarqué, L'Empoisonneuse. Barbara Yelin vit et travaille à Munich.

Mon avis : (lu en décembre 2016)
Cette BD est un témoignage historique que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt et de plaisir. 1934, Irmina, une jeune allemande, arrive à Londres pour commencer une formation de secrétariat international. Elle va y faire la rencontre d'Howard Green, un jeune homme de couleur étudiant à Oxford. Il est originaire de La Barbade dans la mer des Caraïbes. Irma est une idéaliste qui aspire à la liberté et qui n'hésite pas à exprimer ce qu'elle pense. Elle apprécie de plus en plus ses rencontres avec Howard et lorsque la situation politique l'oblige à retourner à Berlin, elle pense que ce n'est que temporaire et elle compte bien revenir prochainement en Angleterre. Mais dans l'Allemagne national-socialiste, elle comprend vite que cela va être difficile voir impossible... 
Le lecteur découvre au fil des pages, Londres, Berlin puis La Barbade dans un dessin aux décors très réalistes, mélangant crayonnés et lavis. Une belle découverte !

Extrait :

a62

a63

Irmina_6