22 juillet 2016

Une année particulière - Thomas Montasser

une année particulière Presses de Cité - mars 2016 - 176 pages

traduit de l'allemand par Leïla Pellissier

Titre original : Ein ganz besonderes Jahr, 2014

Quatrième de couverture :
" Ma nièce Valérie doit s'occuper de tout. " 
Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s'y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné ! 
La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa... Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main. 
Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c'est un roman singulier intitulé Une année particulière et la rencontre d'un charmant inconnu qui l'aideront à écrire le chapitre décisif de son existence... 
Une touche d'humour et de fantaisie, de la sensibilité et, surtout, une foule de livres, qu'on aurait presque envie de ranger du côté des personnages. S'il est des romans qui donnent envie de lire et d'aller fureter dans les rayons des librairies, c'est bien celui-ci.

Auteur : Auparavant journaliste et chef d'une petite troupe de théâtre, l'Allemand Thomas Montasser est aujourd'hui agent littéraire et écrivain –Une année particulière est son premier roman traduit. Il vit à Munich.

Mon avis : (lu en juillet 2016)
J'ai pris par hasard ce livre à la Bibliothèque, une histoire autour d'une librairie est toujours attirante... 
Valérie se voit confier la gestion d'une librairie par sa tante, celle-ci ayant disparu mystérieusement. Valérie se destinait à avoir une brillante carrière de consultante internationale et pourtant elle accepte de s'occuper de cette librairie. Cette dernière est désuète et peu achalandée, mais peu importe, Valérie va peu à peu l'explorer et s'y installer. Elle commence par tenter d'en faire l'inventaire. Elle n'hésite pas à faire quelques pauses pour ouvrir un livre qui l'intrigue et à s'installer confortablement dans un fauteuil pour le dévorer, en compagnie d'une tasse de thé.
Quelques clients vont pousser la porte et il y aura de belles rencontre autour des livres et de la lecture.
Ce métier de libraire, va être pour Valérie, comme une pause dans sa vie, un moment de réflexion sur son avenir... 
J'ai bien aimé l'ambiance de cette librairie, j'aurai eu envie d'y entrer et d'y déguster un thé fait dans le vieux samovar...
Un bémol sur la conclusion de l'histoire...
En fin du livre, il y a une longue liste des livres évoqués dans l'histoire : Flaubert, Kafka, Balzac, Dostoïevski, Calvino, Morgenstern, Maupassant, Camus, Jane Austen, Twain... mais également des auteurs allemands peu connus.

Extrait :

 

Challenge Voisins, Voisines
voisins voisines 2016
Allemagne

Posté par aproposdelivres à 05:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :