16 décembre 2015

Facteur pour femmes - Sébastien Morice et Didier Quella-Guyot

9782818934135_1_75 Bamboo - septembre 2015 - 110 pages

Quatrième de couverture :
La Première Guerre mondiale vide une petite île bretonne de ses hommes. Il ne reste plus que les enfants, les vieux et les femmes... et Maël. Malgré ses envies de défendre la patrie, il n'est pas mobilisé, car il a un pied-bot. Il devient le seul homme, jeune et vigoureux, de l'île... A sa façon, il participe à l'effort de guerre en distribuant le courrier aux habitants, des femmes essentiellement... Celui que toutes ignoraient découvre ainsi tous leurs secrets...

Auteurs : Sébastien Morice, est né à Vannes en 1974. Auteur et illustrateur indépendant.
En 2001, il obtient son diplôme d'architecte et se dirige vers l'image de synthèse découverte durant ses études. Il se spécialise alors en rendu architectural (image fixe et animation). 
Cependant, fin 2008, suite à un congé parental qui lui permet de nouer des contacts décisifs, il décide de s'investir totalement dans la BD et l'illustration. Parmi ces contacts, les éditions Petit-à-petit lui donnent sa chance en lui commandant deux histoires courtes parues dans deux recueils BD "Contes et légendes du moyen-âge" et "Poèmes érotiques de la littérature". 
En 2009 il réalise également pour l'éditeur normand son premier album "Le café des colonies", l 'adaptation BD d'une nouvelle de Maupassant intitulée "Boitelle" avec Didier Quella-Guyot au scénario, qu'il retrouvera ensuite pour le dyptique Papeete".
En 2015, il sort "Facteur pour femmes". 
Didier Quella-Guyot est né le 7 juillet 1955 à Rochefort-sur-Mer. Il habite désormais Saint-Julien L'Ars. Ses différentes activités : professeur de lettres au lycée professionnel, critique littéraire spécialisé en bande dessinée et littérature pour jeunesse, directeur de la collection "La BD de case en Classe", formateur BD depuis 1990, il anime des stages pour enseignants. Il est aussi scénariste et organisateur d'expositions sur la BD et auteur de nombreux romans et articles biographiques.

Mon avis : (lu en décembre 2015)
1914, c'est mobilisation générale dans toute la France. Sur une petite île bretonne, tous ses hommes valides sont partis à la guerre. Seul Maël est resté sur l'île car il est infirme, il a un pied-bot. Hormis les enfants et les vieux, il reste le seul homme adulte, il va donc devenir le facteur à vélo de l'île. Avant, timide et brutalisé par son père, il était considéré comme idiot par les gens de l'île. Ce rôle de facteur va l'émanciper et le dégourdir, il va devenir le confident de ces femmes esseulées, et peu à peu il se rapprochera d'elles... 

Cette histoire évoque la Première Guerre Mondiale vu depuis l’arrière, avec ces femmes de marins qui prennent leur destin en main, sans être obligées de rendre des comptes. Les lettres des poilus sont également au centre de la BD, elles sont attendues au pays, elles restent des témoignages précieux de l’horreur du conflit. 
Cette histoire commence comme un conte amusant et coquin puis cela devient plus grave lorsque la vraie personnalité des principaux protagonistes de cette BD va se révéler. L’épilogue en révélera davantage sur l'aspect ambivalent des personnages. 
Un vrai coup de coeur également pour le dessin et les superbes couleurs de cet ouvrage.

Extrait :

 9782818934135_p_1 9782818934135_p_2

1779_P11779_P2

1779_P31779_P4

1779_P51779_P6

1779_P71779_P8

1779_P91779_P10

9782818934135_p_3extrai10

 

Challenge 4%
rl2015
22/24

 

Posté par aproposdelivres à 21:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,