paul en appartement Editions de la Pastèque - mai 2004 - 110 pages

Quatrième de couverture :
Quelques années ont passé et Paul se retrouve en appartement avec sa copine sur le plateau Mont-Royal à Montréal. Une œuvre définitivement urbaine, mais qui garde une fois de plus finesse, simplicité et sensibilité, autant de qualités auxquelles Michel Rabagliati nous a habitués.

Auteur : Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal, où il a grandi dans le quartier Rosemont. Après s'être intéressé un moment à la typographie, il étudie en graphisme et travaille à son compte dans ce domaine à partir de 1981. Il se lance sérieusement dans l'illustration publicitaire en 1988. Depuis 1998, ses bandes dessinées révolutionnent le 9e art québécois. Avec ses sept livres, Michel Rabagliati est devenu une figure incontournable de la bande dessinée du Québec. En 2007, l’auteur s’est vu décerner une mention spéciale pour l’ensemble de son oeuvre par le Prix des libraires du Québec. Il a été le premier Québécois à remporter le Prix du public Fauve FNAC-SNCF au 37e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême pour Paul à Québec.

Mon avis : (lu en novembre 2015)
C'est la première BD de cette série québécoise (tome 3) que j'ai entre mes mains. J'en ai déjà entendu parlé sur la blogosphère et je sais que Paul à Québec a été adapté au cinéma récemment et est sortie en septembre dernier au Québec (pas de date de sortie pour la France, mais comme le film marche bien au Québec, j'espère qu'il sera visible un jour chez nous...).
C'est l'été 1983, à Montréal et Paul vient d'emménager dans son premier appartement avec Lucie. Le lecteur découvre le quotidien du jeune couple mais également en flash-back leur rencontre. Tous deux se sont rencontrés dans une école de dessin où ils étudiaient le graphisme publicitaire de façon assez académique jusqu'à l'arrivée d'un professeur assez original, Jean-Louis Desrosiers, qui les encourage à développer leur culture artistique. C'est le goût de la BD chez Lucie qui a attiré Paul, ils ont une passion commune pour Tintin ! Le lecteur découvre également quelques lieux de Montréal lors du week-end où le couple ont en garde leurs jeunes nièces. Cette BD est très amusante et apaisante à découvrir, il y a de l'humour, de la poésie et quelques expressions québécoises si savoureuses pour nos oreilles françaises... 

Extrait :

img-9 5122118017_276614d7bc_2

5122118017_276614d7bc_1Paul