Lu en partenariat avec Préludes - Livre de Poche

la meilleure d'entre nous 811Ws--Yw7L

Préludes - avril 2015 - 480 pages

Livre de Poche - avril 2017 - 544 pages

traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Alice Delarbre

Titre original : The art of baking blind, 2014

Quatrième de couverture :
Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines. Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari ; Vicki, qui aspire à plus qu’à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d’une autre vie ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie. Généreux et inspirant, bourré d’émotion et d’humour, un premier roman à dévorer d’une seule traite, peuplé de personnages irrésistibles. Une déclaration d’amour à toutes les saveurs de la vie !

Auteur : Après des études d'anglais à Oxford, Sarah Vaughan s'est consacrée au journalisme. Elle a travaillé pendant onze ans au Guardian avant de publier La Meilleure d'entre nous, son premier roman. Elle vit près de Cambridge avec son époux et leurs deux jeunes enfants.

Mon avis : (lu en avril de 2015)
Cinq passionnés de pâtisserie participent au concours organisé par la chaîne de magasins Eaden pour élire la nouvelle Kathleen Eaden. Cette dernière avait révolutionné la discipline et publié, en 1966, le livre L'art de la pâtisserie. Le lecteur va découvrir l'histoire et Kathleen Eaden et en parallèle suivre le concours de pâtisserie. Les cinq candidats Jenny, Vicki, Claire, Karen et Mike ont des profils très différents. 
Dans un très bon esprit, les candidats, au lieu de s'affronter, vont plutôt s'épauler, se soutenir et chacun évoluer non seulement dans l'art de la pâtisserie mais surtout dans leur vie personnelle.
J'ai beaucoup aimé cette histoire le concours est passionnant et appétissant, les personnages très attachants. L'histoire de Kathleen Eaden est émouvante et la construction du livre est pleine de suspens.
Un seul regret pour ce livre, c'est l'absence en fin du livre de toutes les recettes évoquées... 

Merci à Préludes - Livre de Poche pour ce partenariat.

Extrait : (début du livre)
Imaginez la maison de vos rêves : le pavillon d'un garde-chasse ou une immense ferme pleine de recoins, aux murs festonnés de glycine, aux briques chauffées par le soleil. Passez au jardin : des abeilles enivrées par le nectar des roses trémières, l'air moiré par l'été. Un pommier bruisse et laisse tomberquelques fruits précoces.
Maintenant représentez-vous la même bâtisse en pain d'épices, les flancs légèrement dorés, le glaçage à la royale qui ourle le toit ponctué de bonbons. Plantez des sucres d'orge dans les parterres de fleurs, arrosez de vermicelles, pavez de pastilles en chocolat. Reculez et admirez cette merveilleuse miniature. La maison de vos rêves est aussi un en-cas dont vous ne ferez qu'une bouchée !

Kathleen Eaden pose son stylo et se mordille la lèvre inférieure, mécontente. Ce n'est pas ce qu'elle voulait écrire.
Elle place sa création par terre et s'allonge devant à plat ventre, sa jupe en tweed remontée sur ses longues jambes écartées comme une petite fille. Le magnifique tapis d'Axminster lui procure du réconfort. Relevant sa taille fine, elle enfonce ses hanches un peu plus profondément dans l'épaisse laine douillette.
En appui sur les coudes, elle observe son oeuvre et hume les parfums de Noël: gingembre, cannelle, mélasse raffinée, sucre muscovado. Des zestes d'orange. Un soupçon de girofle. Les tuiles du toit sont saupoudrées de sucre et si elle tend le bras, elle pourra, très délicatement, redresser le heurtoir en forme de coeur qui a glissé sur le glaçage encore mou. Voilà qui est mieux. Grâce à son petit geste précis, le coeur se retrouve au bon endroit, maintenu en place par le mélange d'eau et de sucre.

Challenge Voisins Voisines 2015
voisins voisines 2015
Grande-Bretagne

Challenge Petit Bac 2015 
98438537_o
Pronom personnel (5)