11 septembre 2014

L'Enfant des marges - Franck Pavloff

Lu en partenariat avec Albin Michel

9782226258328g Albin Michel - août 2014 - 240 pages

Quatrième de couverture : 
Dans une Barcelone étourdie par la crise, vibrante de toute l’énergie d’une jeunesse qui refuse le monde tel qu’il est, un homme part à la recherche de son petit-fils adolescent. Lui-même a tout quitté : sa solitude, la paix et l’oubli qu’il croyait avoir trouvés au fin fond des Cévennes. Et voici que dans la capitale catalane bruyante et révoltée, où plane l’ombre des combattants de 36, c’est sa propre histoire qu’il rencontre et dont il peut enfin se libérer.
L’œuvre exigeante de Franck Pavloff, habitée par l’exil et la quête, révèle ici une dimension inédite. Un récit intime et singulier, qui parle d’errance et de renaissance, une émouvante ode à la vie.

Auteur : Franck Pavloff se définit comme un « écrivain de l'ailleurs », qui rend compte des exils intérieurs ou géographiques que les guerres, les drames, la corruption, le cynisme et l'intolérance ont engendrés. Psychologue Expert, il a fait des droits des enfants un combat. Il a également passé plus de quinze ans à faire aboutir des projets de développement communautaire à travers l'Afrique et l'Asie. 
Il a publié Menace sur la ville (1998), Haute est la tour (2003), Le Pont de Ran Mositar (2005), récompensé par le Prix France Télévision, La chapelle des apparences (2007), Le Grand Exil (2009), pour lequel il a obtenu le Prix Littéraire des Grands Espaces, etL'Homme à la carrure d'ours (2012), lauréat du Prix Lettres frontière.
Matin brun, sa fable grinçante publiée au départ chez un éditeur de poésie a connu un immense succès (2 millions d'exemplaires). Elle est traduite dans 25 pays (dont l'Inde, la Russie et le Japon). La dernière traduction vient de paraître, elle est chinoise.

Mon avis : (lu en septembre 2014)
J'ai trouvé ce livre dans ma boîte aux lettres à mon retour de vacances, j'avais oublié l'avoir demandé en partenariat... 
Ioan est un ancien reporter, photographe de guerre qui s'est réfugié seul dans un coin perdu des Cévennes. Son plus proche voisin, Justin vieil éleveur de chèvres, est à une demi-heure de marche sur un sentier.
Un jour, Ioan reçoit un coup de téléphone, Valentin, son petit-fils est parti à Barcelone et il ne donne plus aucun signe de vie. Ioan va quitter sa retraite pour partir à la recherche de ce petit-fils qu'il n'a pas revu depuis de nombreuses années...
C'est une lecture très agréable qui nous fait découvrir le Barcelone invisible, celle des sans-abris, des artistes, des manifestants. Ioan va faire de nombreuses rencontres et au fil des jours, il va se libérer des démons qui le hante. 
Je ne connais pas Barcelone mais ce livre me donne vraiment envie de découvrir cette ville pleine de surprises. 

Merci et les éditions  Albin Michel pour cette touchante découverte.

Extrait : 

  Challenge Petit Bac 2014
91121022
"Cercle familiale" (9)

Posté par aproposdelivres à 06:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,