10 janvier 2014

Au vent mauvais - Rascal et Thierry Murat

9782754807289 Futuropolis - mars 2013 - 112 pages

Quatrième de couverture :
Je regardais le monde défiler à grande vitesse.
Ce monde que je n'avais vu qu'en mode pause à travers une fenêtre flanquée de trois barreaux.

Auteurs : Thierry Murat a 45 ans. Il vit dans les Landes. Après des études d’arts appliqués à Poitiers, il devient graphiste et se passionne pour l’illustration. 2002 : parution de son premier livre jeunesse, Kontrol 42 (Éditions du Rouergue). Cinq autres titres suivront dont Dieux, Pensées en suspension et autres points (Éditions l’Édune).
Parallèlement, il se lance dans la bande dessinée.
2004 : Elle ne pleure pas elle chante, avec Amélie Sarn et Corbeyran (Delcourt).
2006 : Ysoline, sur un scénario de Rascal (Delcourt).
2008 : Le Poisson-chat avec Arnaud Floc’h (Delcourt).
2011 : Les Larmes de l'assassin, librement adapté du roman d'Anne-Laure Bondoux (Futuropolis)
2013 : Au vent mauvais, avec Rascal (Futuropolis)
Thierry Murat travaille actuellement sur une adaptation en bande dessinée du Vieil homme et la mer, d'Ernest Hemingway

Rascal est né en Belgique, le 24 juin 1959. Après avoir travaillé dans la publicité, réalisé des affiches pour le théâtre, et fait plusieurs métiers, il décide de se consacrer aux livres pour enfants. Il est à la fois auteur et illustrateur mais écrit le plus souvent des histoires pour d'autres artistes. Rascal a reçu le Prix Québec-Wallonie-Bruxelles de littérature de jeunesse en 1997 et Grand prix triennal en littérature de Jeunesse de la Communauté française 2009-2012.

Mon avis : (lu en janvier 2014)
Abel Mérian vient de sortir de prison après sept ans sous les barreaux, il n'a comme seul bagage un sac Tati et les vêtements qu'il porte sur lui. Personne ne l'attend. Lui attendait ce jour de libération pour aller récupérer son butin qu'il a bien caché avant d'être arrêté. Cela va lui permettre de profiter sans soucis de la liberté retrouvée... Mais une surprise l'attend, la vieille usine où était sa planque a disparue, elle a été transformée en un Musée d'Art Moderne et le magot a certainement été coulé dans les fondations... C'est donc abattu et déprimé sans trop savoir que faire qu'Abel se promène dans le musée et découvre sous une banquette un portable oublié. Il sonne, c'est sa propriétaire, une jeune femme qui part en Italie qui lui demande de lui renvoyer par la poste... Abel décide de faire mieux, il vole une voiture et part direction l'Italie pour remettre le téléphone en main propre à sa propriétaire...
C'est comme un road-movie émouvant, sombre, mélancolique parfois même drôle. Un voyage sans but mais avec l'espoir de pouvoir redémarrer une nouvelle vie.
Un dessin sobre, des couleurs délavées, pas de dialogue, et comme une voix off qui raconte cette histoire.
Une très jolie découverte.

Extrait : (début du livre)

9782754807289_p_3 9782754807289_p_4

9782754807289_p_5  9782754807289_p_6

9782754807289_p_7

Déjà lu du même dessinateur :

les_larmes_de_l_assassin Les larmes de l'assassin avec Anne-Laure Bondoux

Posté par aproposdelivres à - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Au vent mauvais - Rascal et Thierry Murat

    Je note. Merci pour cette découverte.

    Posté par vicim/sophie, 10 janvier 2014 à 10:31 | | Répondre
  • Beaucoup aimé la sobriété des textes, la beautés des couleurs sourdes et la poésie des grands espaces.

    Posté par som, 12 janvier 2014 à 13:47 | | Répondre
  • Une BD que j'avais adorée.

    Posté par Moka, 13 janvier 2014 à 17:31 | | Répondre
Nouveau commentaire