16 novembre 2013

Les cailloux bleus - Christian Signol

Lu dans le cadre du Challenge
 "Ecoutons un livre"

_coutons_un_livre

les_cailloux_bleus_cd 12_logo_les_cailloux_bleus1984 cailloux_bleus_FL cailloux_bleus_pocket1986 cailloux bleus_1990cailloux bleus_mai1990les_cailloux_bleus_robert_laffont1992 

cailloux_bleus_pocket1999 cailloux_bleus_pocket2005  

VDB - janvier 2008 - 16h - Lu par Véronique Groux De Mieri

Robert Laffont - août 1984 - 413 pages

France Loisirs - 1985 - 

Pocket - juin 1986 - 

Pocket - mai 1990 - 

Robert Laffont - janvier 1992 - 

Pocket - octobre 1999 - 

Pocket - mars 2005 - 

Libra Diffusio - mars 2008 -

Quatrième de couverture : 
Ils s'appellent Etienne, Abel, Philomène et Mélanie. Ils ont vingt-trois, quatorze, dix et six ans quand naît le XXème siècle. Enfants de pauvres métayers du Causse de Granger (Lot) - et Dieu sait ce qu'il en allait d'être pauvres et métayers dans ces années-là et sur leur terre de misère ! - , ils ne peuvent choisir qu'entre le départ ou la soumission. 
Mais déjà le monde change, des idées nouvelles circulent qui commencent à ébranler cet univers de pierre figé dans l'Histoire. Les paroles d'Armand le sabotier, l'arrivée d'un instituteur laïc jettent des ferments de révolte qui, pour certains, la grande Guerre venue et s'éternisant en massacres, conduiront aux mutineries de 1917.
Ainsi va le destin des hommes. Mais les femmes demeurent, patientes prêtresses de la vie et de la mort. Par delà les drames, dépassant les injustices et les crimes, elles poursuivent leur oeuvre de création. Elles sont l'amour. Un jour, Philomène enfant a donné à son ami Adrien deux petits cailloux bleus pour q'ils lui portent chance. Deux petits cailloux bleus...
Voici l'histoire d'une famille, d'une terre, d'un village et d'une époque où chaque français d'aujourd'hui peut reconnaître les siens. Ici, tout est vrai et juste : les actes, les paroles, les pensées, les sentiments. Ici, se respirent l'air du Causse, glacé ou brûlant, et le parfum des pierres et des genévriers.

Auteur : Christian Signol est né dans le Quercy. Son premier roman a été publié en 1984, et son succès n’a cessé de croître depuis. Il est l’auteur, entre autres, des Cailloux bleus, de La Rivière Espérance, des Vignes de Sainte-Colombe, des Noëls blancs ou encore d’Une si belle école. Récompensée par de nombreux prix littéraires, son œuvre a été adaptée à plusieurs reprises à l’écran.

Lecteur : Véronique Groux De Mieri

Mon avis : (écouté en octobre et novembre 2013)
J'ai entrepris cette lecture pour répondre au thème " " du rendez-vous "Ecoutons un livre". Ce livre se classe dans les romans du terroir, mais c'est également un rappel d'histoire de France. En effet, Philomène a dix ans lorsque naît le XXe siècle, elle nous raconte son histoire et celle de sa famille dans un village du Quercy proche de Rocamadour, avec en toile de fond, la séparation de l'Eglise et de l'Etat, les prémices de la guerre puis la Première Guerre Mondiale. A travers la vie de Philomène, de ses frères et soeur, de ses parents métayers, nous retrouvons la vie des paysans du début du 20ème siècle. L'histoire est simple, très agréable, les personnages attachants, les paysages rudes mais superbes, tous nos sens sont en éveil.
J'ai mis du temps à écouter ce livre audio (16 heures) car le ton du lecteur était assez monotone surtout au début du livre, il y a également parfois un fond sonore, crépitement de feu, bruit de guerre, chants d'oiseaux... Et j'ai trouvé désagréable le passage d'un chapitre à l'autre, la musique s'interrompt brutalement puis reprend.

 Challenge Petit BAC 2013

petit_bac_2013
"Couleur"

 Défi 1er roman
d_fi_du_1er_roman

Posté par aproposdelivres à 06:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,