En librairie à partir du 13 février 2013

Lu en partenariat avec J'ai Lu

la_femme_parfaite_est_une_connasse J'ai Lu – février 2013 – 157 pages

Quatrième de couverture :
Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné...

Auteurs : Jumelles depuis leur naissance à Montpellier en 1981, Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard assument tout : elles ont vu 47 fois Dirty Dancing, elles adorent entamer leur fameuse « choré » sur Dieu m’a donné la foi ou Je te survivrai, et il leur arrive parfois de confondre une branche de basilic avec un brin de muguet.

Mon avis : (lu en février 2013)
Je n'ai fait un billet sur ce livre uniquement pour ma participation au Challenge Petit BAC 2013, même facultative, la ligne "Gros mot" n'est pas facile à remplir...
Tout d'abord, le titre de ce livre m'a choqué. Heureusement, le sous-titre et l'avant-propos du livre modère le titre en expliquant que c'est un "guide de survie pour les femmes « normales »" et "ce livre a vocation à vous faire déculpabiliser", "la femme parfaite est celle que nous ne serons jamais, et c'est tant mieux".
Je ne lis pas les magazines féminins même chez le médecin (j'ai prévu d'apporter un livre pour attendre), adolescente, j'étais plutôt garçon-manqué et les sorties entre filles ou les boums ne m'intéressaient pas vraiment... 
J'ai donc trouvé cet ouvrage sans grand intérêt et il ne m'a pas fait rire... C'est peut-être un question de génération, je suis trop vieille pour m'amuser avec ce genre de lecture, ou cette accumulation de théories sans aucune originalité, bourrées de lieu commun. C'est trop fifille pour moi... Je ne suis vraiment pas le bon public !

Challenge Petit BAC 2013
petit_bac_2013
"Gros mot"