nous_n_irons_plus_au_bois_ nous_n_irons_plus_au_bois_1992 nous_n_irons_plus_au_bois_1995 nous_n_irons_plus_au_bois 

Albin Michel – juin 1992 – 342 pages

Le Grand Livre du Mois – 1995 – 373 pages

Livre de Poche – janvier 1995 – 309 pages

 

traduit de l'anglais par Anne Damour

 

Titre original : All around the town, 1992

 

Quatrième de couverture :
Laurie Kenyon, vingt et un ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. Tout l'accuse sans équivoque possible. Cependant Laurie ne se souvient de rien. Sarah, elle, refuse de croire que sa soeur est coupable. Avec l'aide d'un psychiatre, elle va peu à peu faire revivre le terrible passé de Laurie : son enlèvement à quatre ans, les violences qu'elles a subies, les graves troubles de la personnalité qu'elle a développés depuis, à son insu. Mais au même moment, le danger rôde à nouveau : le couple kidnappeur, qui a retrouvé sa trace, redoute ses révélations... La romancière de La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière 1980, nous entraîne dans un suspense où se mêlent à chaque page l'angoisse, les cauchemars de l'enfance, la folie. 
 

Auteur : Née à New York City, New York le 24 décembre 1929, tout d'abord secrétaire puis hôtesse de l'air, ce n'est qu'à la mort de son mari que Mary Higgins Clark se lance dans la rédaction de scripts pour la radio, puis de romans. Son premier ouvrage, une biographie de George Washington, est un véritable 'flop'. Elle décide alors d'écrire un roman à suspense, 'La Maison du guet', qui devient son premier best-seller. Encouragée par ce succès, elle continue à écrire, tout en s'occupant de ses enfants. A 45 ans, Mary Higgins Clark entre à l'université et en ressort diplômée de philosophie. En 1980, 'La Nuit du renard' obtient le grand prix de la littérature policière. Elle prend alors son rythme de croisière, et publie un titre par an, toujours accueilli avec le même succès par le public.

Mon avis : (relu en août 2011)
Ce livre a été pour commencer mon livre de plage... Le sable étant l'ennemi du livre, je n'apporte à la plage qu'un livre auquel je ne tiens pas trop. Celui-ci a été récupéré dans la caisse des livres donnés par la bibliothèque. Finalement, je n'ai pas lu très souvent à la plage car à la fin des vacances je n'en avais lu qu'une centaine de pages.
Ce livre est une relecture, j'ai eu ma période Mary Higgins Clark puis je me suis lassée, la construction de l'intrigue était telle que les livres se ressemblaient et il n'y avait plus de surprise dans la résolution de l'enquête...
J'ai relu ce livre à l'occasion du BabyChallenge -  organisé par Livraddict.
Laurie a été enlevée lorsqu'elle avait 4 ans, maintenant elle a vingt et un ans, ses parents sont morts brutalement et aujourd'hui elle est accusée de meurtre... La coupable idéale qui se retrouve au centre d'une histoire assez « flippante », il est question de cauchemars d'enfant, de folie, de dédoublement de personnalités... Laurie et sa grande sœur Sarah sont attachantes et touchantes. Et j'ai été révoltée par les « méchants » de l'histoire...

Cela faisait plus de dix ans que je n'avais pas lu de livre de Mary Higgins Clark et j'ai passé un très bon moment à relire ce suspens psychologique.

 

baby_challenge_polar
Lu pour le Baby Challenge - Polar organisé par Livraddict
Livre 16/20 Médaille d'argent

Challenge 100 ans de littérature américaine 2011
challenge_100_ans

Lu dans le cadre du Challenge Petit BAC
logo_challenge_Petit_BAC
"Végétal"

 Challenge Thriller 
Challenge_Thriller
 catégorie "Même pas peur" : 3/8