10_petits_n_gres_1982 10_petits_n_gres_ 10_petits_n_gres_masque_2008 
10_petits_n_gres_x  10_petits_n_gres_1993_ldp 10_petits_n_gres_1993

10_petits_n_gres_masque 10_petits_n_gres_2002 10_petits_negres
Livre de Poche – 1976 – 317 pages

Le club des masques – 1993 – 222 pages

Livre de Poche – 1993 - 222 pages

Éditions du Masque – 1994 – 222 pages

Livre de Poche – 2002 - 256 pages

Livre de Poche – 2007 - 222 pages

Livre de Poche Jeunesse – août 2007 – 349 pages

Éditions du Masque – mars 2008 – 221 pages

Présentation : 
Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l'île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l'élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s'élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s'étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l'île, parmi les convives ?

Une poignée de personnages admirablement campés, une ambiance tendue, un suspense à couper le souffle et une fin complètement inattendue... La reine de crime nous livre ici un classique de la littérature policière !

Auteur :Née à Torquay le 15 septembre 1890, créatrice du fameux détective belge Hercule Poirot, de la surannée Miss Marple et du duo infernal Tuppence et Berresford, Agatha Christie est encore considérée comme la reine du crime. Élevée dans un milieu bourgeois, la jeune Agatha se trouve vite orpheline de père, développant son aptitude à l'écriture sous le regard bienveillant d'une mère. Infirmière lors de la Deuxième Guerre mondiale, elle apprend l'usage des drogues, ce qui lui sert plus tard lorsqu'à la suite d'un pari avec sa sœur, elle publie son premier roman en 1920 'La Mystérieuse affaire de Styles', où apparaît Hercule Poirot. Miss Jane Marple fait, quant à elle, son apparition dans 'L' Affaire Prothéro' en 1930, dénouant les énigmes le temps d'un tricot, bien calée dans son fauteuil, très Old England, tasse de thé à la main. Suivant son deuxième mari archéologue lors de ses missions, Agatha Christieypuisel'inspiration pour ses romans policiers, trouvant dans le mal du pays sur les dunes d'Égypte où dans sa chambre du Winter Hotel, pour écrire des intrigues passionnantes se déroulant au pays de la Perfide Albion. Nombre de ses romans seront adaptés au cinéma et à la télévision : 'Mort sur le nil', 'Le Crime de l'Orient-Express' où Pete Ustinovtientlerôle d'Hercule Poirot... Elle pose les bases du roman policier, obéissant à un système toujours identique mais constamment renouvelé par la variété des histoires et surtout sa manière de capter le lecteur, l'obligeant à essayer de découvrir le coupable avant qu'il ne soit dévoilé. Ainsi, la folie, la soif de vengeance, la cupidité sont les causes récurrentes du meurtre, dénoncées habilement par Agatha Christie. Désormais honorable Lady pleine d'humour, elle s'éteint en 1976. Ses ventes phénoménales n'ont pour seuls rivaux que Shakespeare ou la Bible. Agatha Christie est décédée à Wallingford le 12 janvier 1976.

Mon avis : (relecture en mars 2011)
dixpetitneg_gallimardCe livre a été publié en 1939 et il fait parti des livres les plus vendus au monde. Et pour moi, c'est le premier vrai roman policier que j'ai lu, à l'époque j'avais 13 ans. Il m'a fait aimer ce genre et adolescente, j'ai lu toute la collection des Agatha Christie de la Bibliothèque du quartier !

Dix petits nègres est l'histoire de dix personnages, invités sur une île, par un certain U.N. Owen. Chacun d'entre eux est coupable d'avoir dans leur vie provoqué la mort de quelqu'un.
Ils sont mystérieusement assassinés l'un après l'autre et chaque meurtre est directement inspiré par une comptine. L'ordre de disparitions est inversement proportionnel à leur culpabilité... les plus coupables subiront donc une vraie torture psychologique. Les dernières pages du livre nous livrerons le coupable qui comme dans la plupart des livres d'Agatha Christie est inattendu.

Il va sans dire que j'aime beaucoup le style et le suspens chez Agatha Christie, sans oublier l'ambiance anglaise et des personnages aux caractères très bien imaginés. Ce challenge va être pour moi une bonne occasion de lire ou relire Agatha Christie.

Dix petits nègres a été à nombreuses reprises adapté au théâtre, au cinéma et à la télévision.

Les adaptations (non exhaustives...) :

les_dix_petits_ngres_pice_en_trois_actes_et_cinq_tableaux_adaptation_franaise_de_pierre_brive_23343782 th_atre_DEVINEZ_20QUI

Au théâtre :
1943 :
Ten Little Nigers, pièce d'Agatha Christie (avec une fin "heureuse")
1943 :Les Dix Petits Nègres, adaptation française de Pierre Brive et Meg Villars 
2003 : Devinez qui ? , adaptation de Sébastien Azzopardi

film_10_petits_n_gres_1945 film_1945 ten_little_indians_65 les_dix_petits_indiens_1965 film_10_petits_n_gres_1974 
film_10_petits_n_gres_1974_x film_Dix_petits_negres_aznavous_aff film_Desyatnegrityat film_tenindians_birkinshaw_aff film_identity_2003

Au cinéma :
1945 : Dix Petits Indiens (And Then There Were None), film américain, réalisé par René Clair, d'après la pièce de 1943 d'Agatha Christie.
1965 : Les Dix Petits Indiens (Ten Little Indians), film britannique de George Pollock, avec HughO'Brian, Shirley Eaton, StanleyHolloway.
1974 :Dix petits nègres coproduction hispano-italo-germano-française, réalisé par Peter Collinson, Avec Charles Aznavour, Maria Rohm, Stephane Audran.
1987 :Desyat negrityat, film soviétique réalisé par Stanislav Govorukhin. Apparemment jamais sorti en France. Exploité dans les pays anglophones sous les titres Ten Little Niggers ou Ten Little Indians.
1989 : Ten Little Indians, réalisé par Alan Birkinshaw, d'après la pièce d'Agatha Christie. Présenté au Festival de Cannes le 17 mai 1989 sous le titre Ten Little Indians, le film n'est apparemment jamais sorti en version française.
1989 : La Réception, réalisé par le québécois Robert Morin. Il s'agit d'une adaptation très libre du roman.
2003 : Identity réalisé par James Mangold. Un film très largement inspiré du roman.

 

Extrait : (page 43)
Dix petits nègres s'en allèrent dîner.
L'un d'eux étouffa et il n'en resta plus que Neuf.

Neuf petits nègres veillèrent très tard.
L'un d'eux oublia de se réveiller et il n'en resta plus que Huit.

Huit petits nègres voyagèrent dans le Devon.
L'un d'eux voulut y demeurer et il n'en resta plus que Sept.

Sept petits nègres coupèrent du bois avec une hachette.
L'un d'eux se coupa en deux et il n'en resta plus que Six.

Six petits nègres jouèrent avec une ruche.
Une abeille l'un d'eux a piqué et il n'en resta plus que Cinq.

Cinq petits nègres étudièrent le droit.
L'un d'eux devint avocat et il n'en resta plus que Quatre.

Quatre petits nègres s'en allèrent en mer.
Un hareng saur avala l'un d'eux et il n'en resta plus que Trois.

Trois petits nègres se promenèrent au zoo.
Un gros ours en étouffa un et il n'en resta plus que Deux.

Deux petits nègres s'assirent au soleil.
L'un d'eux fut grillé et il n'en resta donc plus que Un.

Un petit nègre se trouva tout seul.
Il alla se pendre et il n'en resta plus Aucun.

baby_challenge_polar
Lu pour le Baby Challenge - Polar organisé par Livraddict
Livre 12/20 Médaille de bronze

Lu dans le cadre du Challenge Voisins, voisines
voisin_voisine
Grande-Bretagne

Lu dans le cadre du Challenge Agatha Christie
challenge_agatha_christie