18 mars 2010

Shutter Island – Dennis Lehane

lu dans le cadre des challenges logo_coup_de_coeur_polar_oiseaux_coeur et challenge_100_ans_article_300x225

shutter_island shutter_island_p shutter_island_x

Rivages – août 2003 – 293 pages

Rivages – janvier 2006 – 392 pages

Rivages – septembre 2009 – 392 pages

traduit par Isabelle Maillet

Quatrième de couverture :

Nous sommes dans les années 1950. Au large de Boston, sur un îlot nommé 'Shutter Island' se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique dont les patients, tous gravement atteints, ont commis des meurtres. Lorsque le ferry assurant la liaison avec le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Au fur et à mesure que le temps passe, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

Auteur : Né à Dorchester, Massachusetts en 1965, après des études en Floride, Dennis Lehane se destine à une carrière d'enseignant, mais de retour à Boston, c'est une tout autre vie professionnelle qui l'attend. Multipliant les travaux alimentaires, il décide de se consacrer à l'écriture, avec succès. Père d'un couple de détectives aujourd'hui célèbres dans la littérature policière, Patrick Kenzie et Angela Gennaro, il les met en scène dans une série de romans, parmi lesquels 'Un dernier verre avant la guerre' (1994), 'Ténèbres, prenez-moi la main' (1996), 'Sacré' 1997), 'Gone Baby Gone' (1998) et 'Prayers for Rain' (1999). C'est pendant la rédaction de ce dernier que lui vient l'idée de 'Mystic River', son oeuvre majeure, adaptée au cinéma par Clint Eastwood. Toujours baigné dans un univers sombre mais cette fois-ci teinté d'une dimension politique, son livre 'Un pays à l'aube' paraît en 2009 en France. La qualité de son écriture, son sens du rebondissement et la psychologie de ses personnages valent à Denis Lehane le surnom de 'master of the new noir'.

Mon avis : (lu en mars 2010)

Livre lu dans le cadre du challenge Coup de cœur Polar 2009, livre proposé par Neph et du Challenge 100 ans de littérature américaine

Shutter Island est un îlot au large de Boston où se trouve une prison-hôpital psychiatrique qui accueillent des malades mentaux coupables de crimes abominables. Un jour de septembre 1954, le marshal Teddy Daniels et son nouveau coéquipier, Chuck Aule, débarquent sur l’îlot pour enquêter sur l’évasion de Rachel Solando. L’évasion semble étrange, Rachel se serait échappée d’une cellule fermée à clé de l'extérieur en laissant une feuille de papier avec message incohérent avec des chiffres et des lettres. Teddy et Chuck comprennent vite que personne ne les aidera dans cette enquête et pour compliquer l’histoire une tempête les bloque sur l'île, Teddy est la proie de mystérieuses migraines. Il fait des rêves qui le renvoie à son passé.

L’atmosphère de ce lieu sombre et angoissant est merveilleusement bien rendu, le lecteur est perdu dans un suspens qui s’épaissit de page en page, les pistes sont nombreuses, beaucoup sont trompeuses et la conclusion est étonnante et totalement imprévisible ! Voilà un excellent thriller psychologique !

Une adaptation cinématographique de Shutter Island a été réalisé par Martin Scorsese , avec Leonardo DiCaprio, Ben Kingsley, Mark Ruffalo, il est sorti en salle le 24 février 2010.

Extrait : (page 42)
Teddy remarqua un homme aux cheveux noirs qui portait un uniforme semblable à celui des autres gardes, à la différence près que le sien était rehaussé d'épaulettes jaunes, d'un col rigide et d'un badge doré. C'était le seul à garder la tête haute, une main dans le dos, tandis qu'il avançait parmi les hommes, et sa démarche rappela à Teddy celle de colonels qu'il avait croisés pendant la guerre - des hommes pour qui le commandement n'était pas seulement un fardeau nécessaire imposé par l'armée, mais par Dieu lui-même. Un livre noir serré contre la poitrine, il salua de la tête leur petit groupe, puis s'engagea dans la pente par où ils étaient arrivés, ses cheveux noirs soulevés par la brise.

Extrait : (page 158)
Ils découvrirent les pierres à environ cinq cents mètres de la côte, alors que le ciel chargé de nuages couleur d'ardoise s'assombrissait rapidement. Ils avaient franchi plusieurs passages détrempés où foisonnaient des graminées ramollies, rendues glissantes par la pluie, et à force de crapahuter ils étaient tous les deux couverts de boue.
Un champ s'étendait en contrebas, aussi plat que le fond des nuages, nu à l'exception de quelques buissons, de grosses feuilles charriées par les bourrasques et d'une multitude de petites pierres dont Teddy supposa d'abord qu'elles avaient été elles aussi portées par le vent. En descendant, il s'arrêta cependant à mi-parcours pour mieux les examiner.

lu dans le cadre du challenge logo_coup_de_coeur_polar_oiseaux_coeur Coup de coeur polar 2009

lu dans le cadre du challenge challenge_100_ans_article_300x225 100 ans de littérature américaine

shutter_island_film

Posté par aproposdelivres à 06:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,