Livre lu dans le cadre du partenariat Blog-o-Book et Michel Lafon

in_the_air Michel Lafon – janvier 2010 – 308 pages

traduit de l'anglais (États-Unis)par Nathalie Bru

Quatrième de couverture : Depuis des années Ryan Bingham ne touche plus terre : son boulot de consultant en management – il est chargé d’organiser des licenciements – le conduit d’entreprise en entreprise, de ville en ville, d’avion en aéroport, de chambre d’hôtel en chambre d’hôtel. Il n’a plus de maison, plus d’épouse, plus d’attaches familiales : il ne se sent chez lui que dans le cocon d’une cabine pressurisée, face au sourire d’une hôtesse de l’air ou à un plateau-repas mal réchauffé. Son but dans la vie ? Accumuler un million de miles du programme de fidélité d’une compagnie aérienne. Il y est presque, mais brûle d’envie de démissionner…
D’une plume décapante qui excelle à dénoncer l’inhumanité croissante du monde du travail et ses effets délétères, Walter Kirn décrit avec le talent d’un Douglas Kennedy ou d’un Don DeLillo l’implacable descente aux enfers d’un homme qui a la tête dans les nuages.

Auteur : Critique littéraire à Time et Vanity Fair, WALTER KIRN a dirigé la rubrique littéraire des magazines Rolling Stone et GQ et écrit encore pour le New York Times. Le film tiré d’In the Air, son troisième roman, avec George Clooney dans le rôle principal, sortira en salles début 2010. Il est réalisé par Jason Reitman (Juno) et la distribution comptera entre autres Jason Bateman (Juno, Arrested Development) et Anna Kendrick (Twilight).

Mon avis : (lu en février 2010)

Je suis déçue par la lecture de ce livre dont j'attendais mieux surtout au vu de la quatrième de couverture et de la phrase en couverture « le roman culte qui a inspiré le nouveau film de Jason Reitman avec Georges Clooney ». J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre, chapitre après chapitre je me disais « je n'arrive pas à rentrer dans ce livre ». « Quand ce livre va-t-il enfin démarrer ? » Nous suivons les états d'âme de Ryan qui passe sa vie entre les aéroports, les hôtels et dont la préoccupation principale est d'arriver à dépasser le million de miles offerts. Ryan est consultant en management, il fait « un peu de CEM (conseil en efficacité managériale) et beaucoup – énormément, hélas – de CTC (conseil en transition de carrière). Le nom savant de l'activité qui consiste à faire en sorte que les nouveaux chômeurs appréhendent leur licenciement récent comme une opportunité de développement personnel et spirituel. » Ryan n'aime plus vraiment son travail, il a quitté son logement, il n'a plus d'épouse et n'a que des contacts téléphoniques avec sa famille. On voyage aux États-Unis en passant par Denver, Salt Lake City, Vegas, Omaha... Mais j'ai trouvé plutôt ennuyeux ce voyage, le personnage de Ryan n'est pas antipathique, mais sans relief. Quand à la fin, je ne l'ai pas comprise... et je n'ai pas eu le courage de revenir en arrière pour essayer de comprendre... Dommage.

in_the_air_film     in_the_air_film1

Ce livre a été adapté au cinéma dans un film réalisé par Jason Reitman avec George Clooney, Anna Kendrick, Jason Bateman et qui est sortie en France en janvier 2010. En regardant la bande-annonce et en lisant le synopsis, je ne retrouve du livre que la vie entre les aéroports et la course aux miles. Je n'ai pas vu le film et j'attendrai la télévision ou le DVD à la Médiathèque pour le voir...


Merci à Blog-o-Book et aux Éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce livre.

Livre lu dans le cadre du partenariat logotwitter_bigger et michel_lafon