08 septembre 2009

Pour vous – Dominique Mainard

pour_vous Editions Joëlle Losfeld – août 2008 – 252 pages

Prix des libraires 2009

Présentation de l'éditeur
Encore adolescente, Delphine a compris de quoi les êtres humains ont besoin : de réconfort, d'illusion, de mensonge même, de tout ce qui peut rendre la vie supportable. Elle a trente-cinq ans et vit grâce à l'agence qu'elle a créée, Pour Vous, un lieu destiné à satisfaire les désirs et à panser les plaies des hommes et des femmes suffisamment riches pour y avoir recours. Mais comment peut-on jouer tous les rôles, adopter toutes les identités, sans se perdre ? De nombreux personnages ponctuent le roman : une vieille femme, grande lectrice de livres à l'eau de rose ; un adolescent autiste vivant dans le monde des jeux virtuels ; un homosexuel malade dont Delphine accompagnera les derniers mois et, enfin, l'amant de celui-ci, qui éveillera en elle des sentiments inconnus. Comme dans les précédents textes de Dominique Mainard, les histoires et les fables constituent l'un des fils conducteurs de Pour Vous, mais son thème principal est le cheminement par lequel Delphine s'ouvre à la compassion et à la vie.

Biographie de l'auteur
Dominique Mainard est l'auteur de plusieurs recueils de nouvelles et de romans. Leur histoire a paru pour la première fois en 2002 et a été couronné parle prix du Roman FNAC et le prix Alain-Fournier. Il a également fait l'objet d'une adaptation cinématographique, sous le titre Les mots bleus, réalisée par Alain Corneau en 2005. Son dernier livre, Je voudrais tant que tu te souviennes, a paru en 2007.

Mon avis : (lu en septembre 2009)

Delphine est responsable d'une agence un peu spéciale « Pour vous », elle offre ses services à tous pour leur rendre la vie plus supportable : promener un vieux monsieur chaque dimanche, distraire un enfant autiste petit génie en informatique... L'agence fonctionne bien, il y a un tarif pour tout. Pas question ici d'empathie ou d 'altruisme. Tout est question de tarifs. Delphine accepte même de devenir mère porteuse pour un couple stérile. Suite à une enfance difficile, Delphine est devenue une "pierre sans parfum" comme le dit l'un des personnages, elle commercialise les sentiments. A travers le récit des différentes prestations, la propre vie de Delphine nous est peu à peu racontée. L'auteur nous livre une galerie de personnages plus vrais que nature. Cette histoire est très originale et souvent dérangeante, elle nous fait réfléchir sur les rapports humains. J'ai bien aimé les descriptions des sentiments ou des non-sentiments des personnages faites par l'auteur. Cette lecture me donne vraiment envie de découvrir d'autres livres de cette auteur.

 

Extrait : (page 52)
Voilà, tout a commencé ainsi, j'ai été la petite-fille d'une inconnue, puis la sœur, la maîtresse, l'amie, la confidente de centaines d'autres, et aujourd'hui je porte un enfant dont je ne suis pas vraiment la mère. Cette agence est un vaste sac où l'on trouve de tout, une boîte de Pandore, selon les termes d'un client, et il n'est rien en effet dont nous ne fassions commerce, la vie, l'amour, la mort.
Il me faut avouer ceci : je pensais que tout était verrouillé, inviolable, je me croyais faite d'un autre bois, d'une autre chair. Je n'avais jamais aimé, j'entends par-là aimer comme aiment les clients qui viennent me voir. J'avais connu des hommes, mais aucun n'avait compté. Peut-être était-ce le spectacle des larmes et des colères de mes clients qui m'avait prévenu contre toute passion, peut-être avais-je simplement, ainsi que me l'avait dit Marja dans un moment de colère, le cœur trop sec.

Posté par aproposdelivres à 18:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :