l_immeuble_Yacoubian Actes Sud – janvier 2006 – 327 pages

traduit de l'égyptien par Gilles Gauthier

Présentation de l'éditeur
Connaissez-vous Alaa El Aswany ? C'est un véritable phénomène, avec cent mille exemplaires de L'Immeuble Yacoubian vendus en quelques mois, un film en cours de tournage avec une grande mobilisation de moyens et d'acteurs célèbres. Très vite,
poussé par la rumeur, le livre s'est répandu dans le monde arabe, a été traduit en anglais, et le voici aujourd'hui en français.
L'auteur est un vrai Egyptien, enraciné dans la terre noire du Nil, de la même veine que Naguib Mahfouz. Il pose un regard tendre, affectueux, plein de pitié et de compréhension sur ses personnages qui se débattent tous, riches et pauvres, bons et méchants, dans le même piège. Il ne juge pas, mais préfère nous montrer les espoirs puis la révolte de Taha, le jeune islamiste qui rêvait de devenir policier ; l'amertume et le mal de vivre de Hatem, homosexuel dans une société qui lui permet de jouir mais lui interdit le respect de l'amour ; il nous fait partager la nostalgie d'un passé révolu du vieil aristocrate Zaki ; l'affairisme louche mêlé de bigoterie et de
lubricité d'Azzam ; la dérive de la belle et pauvre Boussaïna, tout cela à l'ombre inquiétante du Grand Homme, de ses polices et de ses sbires de haut vol comme l'apparatchik El-Fawli, et à celle non moins inquiétante d'un islam de combat, qui semble être la seule issue pour une jeunesse à qui l'on n'a laissé aucun autre espoir. Alaa El Aswany ne cherche pas le scandale. Il nous dit simplement que le roi est nu. Il nous montre ce que chacun peut voir autour de lui mais que seule la littérature rend vraiment visible. Nous comprenons un peu mieux comment va l'Egypte, certes, mais aussi comment va le monde et - peut-être également - pourquoi explosent les bombes...

Biographie de l'auteur
Fils d'Abbas El Aswany, avocat et écrivain, Alaa El Aswany est né en 1957. Il parle français, anglais et espagnol. Il a publié en 1990 et en 1998 deux recueils de nouvelles.

Mon avis : (lu en novembre 2006)
Grâce à ce livre, on découvre la société égyptienne aujourd'hui dans son quotidien. L'auteur dénonce la corruption, la pauvreté, l'islamisme et l'hypocrisie religieuse, l'homosexualité cachée, l'intolérance à travers une galerie de personnages attachants qui se battent pour survivre. Ce livre est très bien écrit et on y apprend beaucoup sur ce qui se passe au Moyen-Orient. A lire absolument !

l_immeuble_yacoubian_film

Un film égyptien a été réalisé à partir de ce livre par Marwan Hamed avec Adel Imam, Nour El-Sherif, Youssra et sortie en France en août 2006. J'ai eu l'occasion de voir ce film en DVD, mais je l'ai trouvé un peu long et je n'ai pas été aussi touchée que par le livre.